En ce moment

    09/02/2024

    « Depuis que mon mari a été incarcéré ma vie a changé »

    La vraie vie d'Hafida, femme de détenu

    Par Sara Carraud

    Dans cet épisode de La vraie vie de, StreetPress a suivi Hafida, 26 ans, femme d'un détenu incarcéré à Fleury-Mérogis. Elle raconte son nouveau quotidien seule, ses vidéos TikTok sur la prison et nous emmène jusqu'au parloir.

    « Depuis qu’il est incarcéré, j’ai du mal à vivre toute seule. Le fait que mon mari ne soit plus là, ça fait hyper mal. » Hafida a 26 ans et habite en région parisienne. Jugé pour trafic de stupéfiants, son mari Karl a écopé de 24 mois de prison ferme. Il est détenu au sein de la prison de Fleury-Mérogis (91).

    Son quotidien est rythmé par la solitude et les visites au parloir. À travers des vidéos humoristiques sur TikTok, elle cherche à sensibiliser sur la réalité carcérale.

    « C’est vrai qu’on a tendance à oublier les prisonniers dans la vie de tous les jours. Moi, quand je me suis retrouvée dans cette situation, j’avais honte. Alors qu’en vrai, il ne faut pas avoir honte. L’erreur est humaine. Le fait d’en parler sur les réseaux sociaux, ça aide à briser ce sujet tabou. »

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER