En ce moment

    06/04/2010

    Rumeur Biolay-Bruni: Benjamin Biolay attaque France 24

    Par Maxime Jacquet

    Le chanteur Benjamin Biolay porte plainte contre France 24, qui avait relayé la rumeur lui prêtant une relation avec Carla Bruni-Sarkozy. Il demanderait 20.000 euros à titre de dommages et intérêts.

    Biolay saisit la justice

    “Je n’ai rien à voir avec tout cela et je me suis retrouvé au milieu de ces conneries inventées par je ne sais qui”, déclarait hier au Parisien Benjamin Biolay. Aujourd’hui, il passe a l’attaque: il réclamerait 20.000 euros à France 24 qui avait consacré une partie de sa revue de presse du 10 mars aux rumeurs lui prêtant une relation Carla Bruni.

    Hachette porte-plainte pour se defausser de toute responsabilité

    Le groupe Hachette Filipacchi associés, éditeur du site du JDD, porte également plainte mais contre X pour introduction frauduleuse de données dans un système informatique. Mis en cause: un de ses blogeurs hébergés sur le site qui s’est servi de la plate-forme pour relayer la rumeur dans la nuit du 9 mars

    Et maintenant des rumeurs sur la rumeur

    Selon le Canard Enchaîné, l’implication de Rachida Dati dans cette affaire aurait été l’une des raisons pour lesquelles Brice Hortefeux, sur ordre du Président, aurait repris à l’ex-Garde des Sceaux sa voiture de fonction, ainsi que son chauffeur et ses gardes du corps.

    « C’est totalement faux », assure la maire du VIIe, qui craint d’avoir été placée sur écoutes.

    L’entourage du chef de l’Etat évoque une “machination”

    L’avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, lui, « ne peux pas exclure que ce soit une machination ou que certaines personnes, soit par intérêt personnel, soit par intérêt financier – ce qui serait encore plus immoral – aient tenté de déstabiliser le président de la République et son épouse.»

    Plus d’infos sur StreetPress ici et ici

    Source: Maxime Jacquet | StreetPress & Le Parisien
    Crédit photo de Une: Affiche pour les concerts supplémentaires de Benjamin Biolay, Métro Jaurès Paris| Jo Weisz

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER