En ce moment

    13/10/2011

    A Boston 10.000 « indignés » dans les rues

    Par Allister Chang

    « Whose streets?  Our streets! »

    Lundi 10 octobre 10,000 manifestants étaient réunis pour «  occuper Boston  ». Armée de pancartes ils ont défilé au slogan de « La rue est à qui? La rue est à nous! » ou encore « Pas de si ! Pas de mais ! Pas de coupe dans l’éducation »

    Papy à roulettes Le mouvement « Occupy Boston » est la prolongation de la vague de protestation « Occupy Wall Street » en cours à New-York depuis près de deux semaines. Parmi les manifestants Perri Meldon et Mae de la Tufts University venus distribuer des légumes frais tout droit sortis de la ferme pour protester contre Monsanto ou encore des retraités, certains en fauteuil roulant, pour réclamer un système d’assurance maladie plus abordable.

    tatouages Organisés, les indignés bostoniens avaient pour consigne d’écrire le numéro de l’American Civil Liberties Union – une ONG pour la défense des droits civiques – sur le bras pour faire valoir leur droits en cas d’arrestation. Des nombreux volontaires juridiques et des médecins ont accompagné le cortège régulièrement applaudi par des ouvriers en bâtiment du haut de leur échafaudage.

    Provocation Les “pace-setters” ont maintenu l’ordre quand plusieurs personnes ont tenté de provoquer les manifestants. Un conducteur a par exemple fait des doigts d’honneur au cortège pendant que d’autres jetaient des poubelles au cri « communiste ». Mais dans l’ensemble les indignés se sont attirés la sympathie: en témoigne les employés de la TD Bank qui les ont encouragés pendant qu’ils passaient devant leur bureau au slogan de « Montre moi à quoi ressemble l’hypocrisie ? L’hypocrisie ça ressemble à ça! »

    La manifestation s’est soldée par 141 arrestations.

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER