En ce moment

    17/02/2023

    La salle de spectacle dément

    Dieudonné et Lalanne au Cirque d’hiver, ça sent l'arnaque

    Par Mathieu Molard , Christophe-Cécil Garnier

    Sur le plateau de Cyril Hanouna, Francis Lalanne fait la promotion de son spectacle commun avec Dieudonné. Il annonce une date unique au Cirque d’hiver et les tickets sont déjà en vente. Sauf que la prestigieuse salle parisienne dément.

    Le lundi 6 février, sur le plateau de Cyril Hanouna, le barde conspirationniste Francis Lalanne annonçait ses adieux prochains à la scène. Le 7 avril prochain, il partagera l’affiche d’un spectacle intitulé « La cage aux fous » avec son « ami » Dieudonné, pour une ultime date dans une prestigieuse salle parisienne : le cirque d’hiver de Paris.

    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/dieudonne-affiche.jpg

    Sacré programme... Qui sent l'arnaque. / Crédits : Dieudosphère

    Les billets sont en vente directement sur le site de l’humoriste antisémite. Comptez tout de même 49,90 euros pour la soirée. Grâce à la promotion offerte par la chaîne de Bolloré et les différents relais, notamment dans la presse people, les deux gus ont dû écouler un certain nombre de tickets. Sauf que tout ça serait (encore) une arnaque. Joint par StreetPress, le cirque d’hiver, assure n’avoir signé « aucun contrat ni avec Dieudonné, ni Lalanne, ni aucune société de production qui pourrait travailler avec eux ». Il y aurait bien eu des échanges, concède notre interlocuteur, mais la salle de spectacle aurait décidé de ne « pas y donner suite », assure-t-il. « Et rien n’a été signé », insiste notre interlocuteur :

    « Ils veulent nous forcer la main en mettant les places en vente. »

    Une stratégie du forcing dont Dieudonné est coutumier. En 2015 déjà, StreetPress racontait comment Dieudonné avait failli jouer au stade Mohammed V de Casablanca

    Pour ce nouveau spectacle avec Francis Lalanne, on retrouve à l’organisation sa société habituelle, Les productions de la plume, mais aussi par une de ses nouvelles boîtes créée à l’été 2022 : Kamdo Productions. Dieudo a-t-il essayé de réserver la salle de spectacle via cette prod, incognito ? En 2021, il avait été condamné pour avoir donné des spectacles à Lille sous une fausse identité.

    La fausse rédemption de Dieudonné

    Sur le plateau de Cyril Hanouna, Francis Lalanne assure accompagner son « ami » dans sa démarche de rédemption vis-à-vis des gens « qui se sentent offensés par ce [qu’il] a fait ou dit, notamment dans la communauté juive ». Une séquence de communication ouverte début janvier, quand l’humoriste multi-condamné – notamment pour ses propos antisémites – avait publié dans le magazine d’extrême droite Israel Magazine, une première « lettre d’excuses ».

    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/capture_decran_2023-02-17_a_14.28.08.png

    Chassez le naturel, il revient au galop. / Crédits : Dieudosphère

    Des excuses qui n’ont rien de très crédibles – en témoigne les nombreuses « blagues » antisémites publiées depuis sur son site – mais qui déjà avaient permis de faire parler de lui sur le plateau de Cyril Hanouna. Dieudonné promet d’aller encore plus loin dans le mauvais goût : « On va aller à Auschwitz faire la prière des morts », promettait Francis Lalanne sur C8.

    Contactés, Dieudonné et Francis Lalanne n’ont pas répondu à nos sollicitations.

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER