En ce moment

    15/05/2024

    Tribune de Sophie Roques, présidente d'HES et élue à Marseille

    L’extrême droite menace les droits des personnes LGBT en Europe

    Par Sara Carraud

    À l'occasion des élections européennes, Sophie Roques, présidente d'Homosexualité et Socialisme (HES) alerte sur la montée de la violence contre les personnes LGBT.

    L’année 2022 a été la plus violente de la décennie à l’encontre des personnes LGBT en Europe. Nous sommes confrontés à une menace grandissante contre nos droits, alimentée par l’ascension de l’extrême droite et d’autres mouvements réactionnaires. Malgré certains de leurs discours parfois teintés de tolérance, une fois au pouvoir, ces mouvements mettent en œuvre des politiques qui détruisent nos acquis sociaux. La Hongrie de Viktor Orbán et la Pologne illustrent clairement cette menace qui pèse lourd sur nos droits les plus fondamentaux.

    Dénoncer l’existence des thérapies de conversion

    Parmi les pratiques les plus abjectes, nous devons dénoncer les thérapies de conversion. Elles demeurent de véritables atteintes à notre dignité et à notre intégrité. Alors, il est temps d’agir et d’exiger une interdiction totale de ces pratiques au niveau de l’Union européenne. Même si la France a pris des mesures récentes pour interdire ces pratiques, leur persistance démontre l’urgence d’une action coordonnée à l’échelle européenne pour totalement éradiquer ce fléau.

    Garantir les mêmes droits aux personnes LGBT à travers toute l’Europe

    La situation des droits LGBT varie considérablement d’un pays à l’autre en Europe, créant des disparités et des obstacles juridiques pour les couples de même sexe. C’est pourquoi je lance un appel à une action générale pour promouvoir l’égalité des droits en Europe. Homosexualité et Socialisme a formulé 40 propositions en ce sens, et j’invite tous les candidats aux prochaines élections européennes à s’engager résolument en faveur de cette cause. Nos droits ne sont pas négociables, et il est de notre responsabilité de construire une Europe inclusive et émancipatrice pour tous les citoyens.

    Illustration de Une par Caroline Varon.

    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soient ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER