En ce moment

    22 / 04 / 2011

    Plutôt bad-boy testostéroné ou jeune bobo du XIXème ?

    Top 10: Les spots à beaux mecs de Paris

    Par Françoise Ortie

    Il fait chaud, il fait beau, les hommes sont surexcités et ces deux ans de célibat commencent à vous peser. Voici un avant goût des adresses à tester seules ou en groupe. L'aventure, c'est l'aventure.


    Afficher TOP 10 lieux beaux Gosses sur une carte plus grande

    1 Butine avec un beau-beau aux buttes

    Adresse: Parc des Buttes Chaumont 75019 (Métro
    Stratégie: Enlever ses chaussures, s’allonger négligemment sur l’herbe près d’un groupe de mâles.
    Taux de Beaux gosses au km2: 30
    Budget: Gratuit
    L’avis d’Erika: «Le parc est en fleur, les types sont en rut, il y a des opportunités partout.»

    « C’est la première fois que ça m’arrive de me faire draguer comme ça. D’habitude c’est moi qui fais le premier pas » Johnny, 38 ans, designer auto

    2 Armada de gros bras au rayon brico du BHV

    Adresse: Rue de Rivoli 75001 (Métro Hôtel de ville)
    Stratégie recommandée: Des talons hauts, un air perdu, une mission: « je dois changer ma lunette de toilettes mais je n’ai pas la dimension » et c’est une armada de vendeurs prêts a se plier en quatre pour vous aider, certains clients n’hésitant pas à se joindre à eux pour vous guider dans ce dédale de jargons masculins.
    Taux de Beaux gosses au km2: 15
    Budget: Gratuit au début, comptez 60€ pour une perceuse
    L’avis de Sarah: «Un sous sol entier rempli de perceuses, de trousses à outils… et de mecs. Bricoleurs du dimanche ou  pros des BTP, il y en a pour tous les goûts.»

    « J’aime les filles qui ont des belles mains, d’ailleurs les tiennes ça craint » Grégory, 26 ans , vendeur

    3 Le fan de sport à la carte

    Adresse: Porte de Pantin 75019 (Métro Porte de Pantin)
    Stratégie: Le regard au loin, on se plante devant un terrain de foot, de rugby, de basket selon ses affinités. On fait mine de suivre la partie avec intérêt. On compte dans notre tête jusqu’à mille. Si rien ne s’est produit, il faut changer de terrain.
    Taux de Beaux gosses au km2: 100
    L’avis de Camille: « C’est frais de voir les garçons transpirer, jouer, rire, se battre. Le pic de testostérone est à son apogée ici. »

    « Aaah, leur visage, leurs yeux » Romain, 21 ans, rugbyman

    4 Un ptit jeunot pour se rafraîchir

    Adresse: Cité universitaire internationale 75014 (RER Cité Universitaire)
    Stratégie: S’installer à la terrasse de la cafet’ et se rincer les yeux avec ce panorama imprenable. Repérer la créature. Prendre un air benêt et l’aborder «T’as qui en TD? Tu pars où en Erasmus? ». Ne pas choisir ceux qui sont en plein footing SVP.
    Taux de Beaux gosses au km2: 80
    Budget: 100 feuilles A4.
    L’avis de Sonia: « La cité universitaire internationale, c’est un voyage en soi. Il y a les pelouses pour le farniente, des bars, des cours de karaté, des terrains de foot. Toutes les activités que l’homme affectionne réunies au même endroit.»

    « Je suis carrément open » Benjamin, 23 ans, étudiant

    5 Encanaille-toi avec un bad-boy

    Adresse: Place Stalingrad 75019
    Stratégie: Faire mine d’être perdue, de chercher le cinéma MK2 Quai de Loire, qui se trouve en fait juste en face de vous.
    Taux de Beaux gosses au km2: 5
    Budget: Un zedou
    L’avis de Laura: «Du petit dealer au gros squatteur, les bandes de Stalingrand savent se séparer quand il s’agit de chopper.»

    « On est open de tous les cotes, à gauche et à droite. Pourvu qu’elle ait un beau tarma, un beau kavu quoi » Driss et Eddy, 23 ans

    6 Cours de french kiss avec un ristou

    Adresse: Évitez Tour Eiffel et péniches où les gens sont beaucoup trop en voyage de fiançailles. Le plus large panel de courtisans, c’est au Louvre que vous le trouverez. (Métro Palais Royal)
    Stratégie : Savoir dire “bonjour” en 2/3 langues, squatter près des audiophones.
    Taux de Beaux gosses au m2 : 100
    Budget: Une entrée au Louvre. Mais c’est pour votre bien.
    L’avis de Julie : « Le Louvre, c’est les grands espaces de la drague. Plantez vous 5 minutes devant une œuvre, et vous avez une chance sur deux pour vous faire aborder: soit par une horde de Japonais et leur guide qui veulent vous dégager, soit par un bel argentin au regard coquin.»

    « J’aime les intellos, les artistes. Le Louvre, c’est parfait pour ça. Bon sauf que là je suis avec ma mère » Juan-Camilo, 24 ans, ingénieur civil

    7 Crâne avec un mannequin-vendeur

    Adresse : Place Saint-Honoré 75008 (Métro Tuileries)
    Stratégie : Tous les vendeurs de ce quartier sont aussi mannequins cabine ou acteurs. Entrer dans une boutique de fringues vers 18h45, et tout essayer. Tout en ne perdant pas de vue que la taille des vêtements est inversement proportionnelle à vos chances de conclure.
    Taux de Beaux gosses au km2 : 18
    Budget: gratuit
    L’avis de Sylvia: «Un soir, je suis rentrée dans la boutique American Apparel pour essayer un short en jean, juste avant la fermeture. Le mec du vestiaire est carrément rentré dans ma cabine pour m’embrasser. Il a fermé le magasin, on est allé chez lui. »

    « Etienne Marcel c’est bien aussi pour draguer. Je fais mes courses là bas» Yoni, 28 ans, directeur de magasin

    8 Champagne avec monsieur au Ritz

    Adresse : 15 place Vendôme 75001 (Métro Concorde)
    Stratégie : Dur. Autant il est facile de leur faire lever les yeux sur une jambe dénudée, autant dès qu’il s’agit de partager des activités en commun (=le mojito à 22 euros) le riche est plus méfiant et préfère se payer les services d’une professionnelle.
    Taux de Beaux gosses au km2 : 2
    Budget: élevé
    L’avis de Marie : « Un soir j’ai rencontré un groupe de monégasques funs qui cherchaient un taxi devant le Ritz, on s’est saoulés toute la nuit dans les couloirs de l’hôtel. J’étais ivre d’hommes et de luxure. »

    « Ici, faut le physique qui va avec le portefeuille » Damien, 25 ans

    9 Un skateur fougueux place de la Bastille

    Adresse : Place de la Bastille 75011.(Métro Bastille)
    Stratégie :Trouver des baskets et une planche, il y en a sûrement dans votre entourage. Se pointer motivée. « Tu peux m’expliquer comment on fait le ollie ? »
    Taux de Beaux gosses au km2 : 10.
    Budget: gratuit
    L’avis d’Armelle : « Le skateur est un timide, il faut parfois lui forcer la main et revenir deux ou trois fois de suite sur le même spot. Bien sûr, ça demande un minimum d’investissement personnel mais ça vaut vraiment le coup, les skateurs sont les seuls vrais aventuriers de Paris. Fougueux et libres.»

    « Ce qui me fait craquer chez les filles : leur chat » Arnaud, 32 ans

    10 La rédac de StreetPress

    Adresse : rue Armand Carrel 75019 (Métro Jaurès)
    Stratégie recommandé : Bof. Pas trop d’efforts à faire. Juste se pointer en conf de rédac un lundi à 18h30.
    Taux de Beaux gosses au km2 : 5 à 7 en période de pointe
    Budget : une boite d’olives vertes.
    L’avis de Françoise : « Pas très exigeants les mecs de Streetpress. C’est le bon plan quand on a mauvaise mine et qu’on s’est fait refoulé de tous les autres endroits.»

    « Je suis le Christophe Willem du journalisme » Mike, 31 ans

    En bonus : Les lieux incontournables où on risque d’être déçues par la qualité de la marchandise:   Le chantier, le magasin de bédés, le pub australien, la salle de sport. Et ne jamais oublier l’adage : « Le problème des beaux mecs, c’est qu’ils sont souvent cons ».

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress