Le « cyber-candidat » Carl Lang entre en campagne devant des vétérans de l'Indo

Le « cyber-candidat » Carl Lang entre en campagne devant des vétérans de l'Indo

Son Parti de la France veut rassembler l'extrême-droite vintage pour 2012

Extrême-droite | Reportages | par | 13 Septembre 2011

Le « cyber-candidat » Carl Lang entre en campagne devant des vétérans de l'Indo

Carl Lang lançait ce mardi sa candidature pour 2012. Et l'ex secrétaire général du FN d'annoncer qu'il fera toute sa campagne sur le net. Mais le « cyber-candidat » autoproclamé n'est présent ni sur twitter ni sur Facebook. Über lo

Youpi ! Mardi 13 septembre Carl Lang du Parti de la France, accompagné des cadres du MNR fondé par Bruno Mégret et de la Nouvelle Droite Populaire de Robert Spieler, a officiellement annoncé qu’il était dans course pour 2012, à quelques mètres de la statue de Jeanne d’Arc. Une nouvelle que toi, néo-païen gabberskin ne pouvait plus attendre.

Dorures et thé à la vanille « Goutez notre sélection de thé à 8€. » Devant la porte à tourniquet de l’Hôtel Regina dans le 1er arrondissement de Paris, le menu des petits-dèjs du 4 étoiles annonce la couleur. « On n’est quand même pas sous les ponts, on peut se permettre ça ! », se poile Carl Lang quand StreetPress lui demande comment son micro-parti, le Parti de la France, a pu louer « le Salon Dauphin » de l’hôtel de luxe.

L’ancien secrétaire général du Front National est à la tribune avec un autre transfuge du FN: l’imprimeur Fernand Le Rachinel qui avait financé les campagnes de Jean-Marie Le Pen pendant 20 ans à coups de prêts de plusieurs millions d’euros.

Marine à l’extrême gauche Carl Lang, 53 ans, est candidat parce qu’il veut enclencher « le processus de décolonisation de la France et de l’Europe ». Comprendre : « se libérer des colonisations migratoires, économiques et culturelles dans un projet de reconquête civilisationnelle ». Et figurez-vous, c’est un discours qui n’a rien à voir avec celui du Front National.

« Je suis le seul candidat de droite nationale ! Les autres appartiennent soit à la droite libérale et mondiale ou se présentent “ni de droite, ni de gauche“», se justifie le kiné de profession.

Lang réunit l extrême droite vintage

Carl Lang, secrétaire général du FN jusqu’en 2005, regroupe derrière lui plusieurs historiques du Front, comme Bernard Anthony, le chef de file des catholiques intégristes (qui ne s’est sans doute pas remis de Marine le Pen qui déclare « qu’on soit hétérosexuel ou homosexuel, on est d’abord Français »). Mais aussi Jean-Claude Martinez, auteur pendant des décennies du programme économique du frontiste, Martine Lehideux, membre fondatrice du FN où Roger Holeindre, barbouze de l’OAS.

L’exsangue Mouvement National Républicain, toujours présidé par Bruno Mégret même si ce dernier s’est retiré de la vie politique et la Nouvelle Droite Populaire de Robert Spieler, chroniqueur à Rivarol et militant historique de l’extrême droite alsacienne soutiennent également la candidature de Carl Lang.

Je ne juge pas les gens à leur coupe de cheveux mais à leurs idées

Quand le nom de Marine Le Pen est prononcé, Carl Lang bouillonne:

« Elle a déclaré que sur les questions sociales, elle se sentait plus à gauche qu’Obama ! J’en conclus que si elle vivait aux États-Unis elle serait d’extrême-gauche puisque qu’Obama est déjà à la gauche de la vie politique américaine. »

De la à voir en Marine Le Pen une Redskin infiltrée pour casser du frontiste? Carl Lang à StreetPress: « Redskin ? Je n’ai jamais entendu cette formule concernant madame Le Pen ».

Candidat numérique Pour devenir le 9e président de la République française, Carl Lang compte principalement sur Internet. Devant une vingtaine de journalistes et l’Infoman de Canal + Cyrille Eldin, il prend des risques en se présentant comme « une sorte de candidat numérique, de cyber-candidat » :

« Ne disposant d’aucun financement public et fonctionnant exclusivement sur l’engagement financier de ses militants, j’utilise principalement le relais de l’internet pour pouvoir faire campagne. »

“Les Musulmans sont très puissants”

Un positionnement über-lol quand on fait un tour sur les réseaux sociaux: @Carl n’est ni sur Twitter, ni « officiellement » sur Facebook. « L’essentiel de mon activité se fait sur le site internet du parti de la France ce qui est déjà un outil extrêmement efficace », se justifie à StreetPress le techno-geek le plus à droite de l’échiquier politique. Si vous voulez jeter un oeil sur le site très minimaliste du Parti de la France, c’est ici .

Redskin ? Je n’ai jamais entendu cette formule concernant madame Le Pen

Vétéran de l’Indo Dans « le Salon Dauphin » du Régina, StreetPress a pu tailler le bout de gras avec Roger Holeindre , l’homme qui voulait « pendre haut-et-court tous les Jack Lang de France et d’ailleurs ».

Roger, c’est un vétéran des guerres d’Indochine et d’Algérie, ancien de l’OAS et surtout ex-vice-président du Front National. Il a rejoint Carl Lang et son Parti de la France à la suite de la prise de pouvoir de Marine Le Pen au Front National. Si vous voulez vous marrer écoutez ça .

Carl espère récupérer les exclus du marinisme et ne se prie pas pour leur faire des appels du pied:

« J’ai, au moment où nous parlons, quelques contacts avec des amis qui sont encore au Front National. Je ne vais pas donner de noms pour qu’ils ne soient pas soumis au lynchage. Nous verrons s’ils veulent nous rejoindre. Ils seront les bienvenus »

Et les skinheads ? Vous êtes le dernier parti de France à les accueillir ?

« Vous dites ça à cause de ma coupe de cheveux ? Je ne juge pas les gens à leur coupe de cheveux mais à leurs idées, à leur engagement. Tous ceux qui auront le sens des responsabilités seront les bienvenus. Je ne ferai pas de blocage particulier sur les origines des uns et des autres. »

La dédiabolisation du « Front Mariniste », Carl Lang adore: Elle permet de faire (un peu) grossir ses maigres rangs (un peu moins de 5.000 militants avance Carl Lang qui confesse un peu plus tard que « de toute façon, tous les partis mentent » sur les chiffres). Mais pas facile de s’installer sur la durée avec des anciens combattants comme Pierre Decaves et Daniel Duhamel. Carl Lang drague aussi la chaire fraîche: « Si les cadres identitaires souhaient participer, ils seraient les bienvenus ».

“Moi monsieur j’ai fait la colo”

L’essentiel de mon activité se fait sur le site internet du parti de la France

Apéros militants Pour les présidentielles et les législatives de 2012, Carl Lang espère regrouper « la droite nationale » dans une confédération qui n’a pas encore de sigle. Pour le moment, il y a le MNR animé par Anick Martin et la Nouvelle Droite Populaire de Roland Hélie et Robert Spieler. On a connu plus glamour.

Carl Lang n’a pas non plus communiqué sur le nombre de parrainages qu’il pense assurés, ni sur les dates de ses prochains meetings. « Des apéritifs militants sont prévus mais pas de date ». Interrogé sur ses objectifs en terme de voix, Carl Lang élude la question.


L'actu
En poursuivant votre navigation, vous participez à un test en cours sur StreetPress, visant à préserver l'indépendance de notre rédaction et à financer le média. En savoir plus.