Jacques Cheminade à la conquête des 500 parrainages

Jacques Cheminade à la conquête des 500 parrainages

Les conspirationnistes auront-ils leur candidat en 2012 ?

En route pour 2012 | Reportages | par | 19 Octobre 2011

Jacques Cheminade à la conquête des 500 parrainages

Jacques Cheminade ça te dit quelque chose ? Le plus petit des candidats en 95 repart en campagne pour 2012 surfant les Indignés. Si toi aussi tu crois que la Reine d'Angleterre a mis Hitler au pouvoir, tu as trouvé ton candidat.

« Nous sommes en guerre. Cette guerre n’est pas visible, mais elle est déclarée, insidieuse et destructrice. […] Le féodalisme financier, combattu par le Conseil national de la Résistance, et l’outrage au travail humain sont de retour. » Samedi 15 octobre à l’espace Eurosites de Saint-Ouen, Jacques Cheminade a exposé devant environ 250 fidèles de son parti Solidarité et Progrès son projet présidentiel pour 2012 afin « tarir à la source le monde de la City et Wall Street ».

« Oui la conjoncture n’a jamais été aussi bonne pour faire émerger mes idées » explique à StreetPress celui qui avait obtenu 0,28% des voix à la présidentielle de 1995 . En 2012 il espère ré-éditer l’exploit d’obtenir les fameux 500 parrainages « car les maires se disent: “tiens ce type là parlait déjà de la crise économique en 1995“ »

Un oracle

Jacques Cheminade c’est le candidat contre « l’empire de Wall Street et de la City » since 1974, date de la création du Parti Ouvrier Européen . Branche européenne d’un mouvement international dirigé par l’américain Lyndon Larouche –« extrême-droite isolationiste » dixit Jean-Yves Camus et René Monzat dans leur bible Les droites nationales et radicales – le POE et Jacques Cheminade voulaient dès les présidentielles de 1995 « éliminer le cancer financier ».

Extrait de la profession de foi d’époque , distribuée à l’entrée du meeting:

« Cette élection présidentielle se déroule à un moment tragique de notre histoire, face à un cataclysme financer mondial (…) Un cancer spéculatif prolifère dans le monde et y détruit le corps de l’économie. »

De quoi conférer à Cheminade un aura de visionnaire: « Il l’avait dit avant tout le monde ! », s’exalte un sympathisant, profession de foi à la main. Fichtre.

Une secte politique ?


L’Union Nationale des Associations de Défense des Familles et de l’Individu Victime de Sectes (Unadfi) considère que « les méthodes de recrutement de Solidarité et Progrès peuvent être assimilées à un comportement sectaire ». Sur Internet vous pouvez trouver ici et des témoignages d’anciens membres du mouvement qui détaillent ses méthodes: Certains militants « vivraient à 8 dans un F2 pour les priver de vie personnelle », seraient « incités à arrêter leurs études » et « couper les liens avec leurs amis et leur famille ».

La Miviludes ne considère pas le mouvement comme une secte. Le chercheur Cyrille Le Tallec classe par contre le POE, ancêtre de Solidarité et Progrès, parmi les sectes politiques dans son ouvrage éponyme de 2006.

Hitler, Georges Prescott Bush et la Reine d’Angleterre sont dans un bateau

SON - Cheminade en délire conspirationniste

A la tribune de l’Eurosites de Saint-Ouen où il a parlé pendant plus de 3h30 – Fidel Castro en mange son képi ! – Jacques Cheminade a martelé la mesure phare de son programme présidentiel: l’instauration « d’une loi Glass-Steagall » pour séparer les banques de dépôt des banques d’investissement . « Des hommes politiques se trouvent aujourd’hui en éveil par rapport à nos idées », se complait Cheminade devant ses sympathisants. Et de citer Michel Rocard au micro de StreetPress, auteur en octobre dernier d’une tribune dans Le Monde intitulé “Un système bancaire à repenser” dans laquelle il prend parti pour la mesure.

Problème: quand Arnaud Montebourg souhaite « démondialiser » ou que Mélenchon demande une « taxation des revenus du capital comme sur les revenus du travail », Cheminade veut carrément « arrêter la contre-révolution et le coup d’état fasciste qui menacent les États-Unis » … Oups on ne vous avait pas prévenus Solidarité et Progrès n’est pas un parti comme les autres. Et un discours de Cheminade c’est presque du Rockin’ Squat dans le texte – l’ancien leader du groupe de rap Assassins qui voit des Illuminatis partout (voir ci-contre). Extrait:

« Vous savez que le grand-père de Georges Bush, Georges Prescott Bush a financé l’accession d’Hitler au pouvoir. Avec tous ceux qui en Angleterre, comme la Reine, ont poussé les nazis en disant: ‘Mieux vaut le chancelier Hitler que Moscou’. On est à nouveau dans une situation de ce sens: ‘Mieux vaut une tyrannie militaire plutôt que de perdre le contrôle de notre pouvoir sur les marchés financiers‘ »

Rockin’ Squat - Le pouvoir secret

Ou encore:

« L’investissement massif dans des technologies vertes n’est que l’organisation d’un dépérissement anti-démocratique, anti-égalitaire et destructeur de l’homme. Nos ennemis de l’oligarchie financière promeuvent la dépopulation dans la logique d’un malthusianisme vert. Le conseiller scientifique John Holdren de Barack Obama ne se cache pas se projet. »

Et si vous voulez vraiment rire:

« Le Parti Socialiste européen, directement branché dans ce qu’il y a de pire du Parti Démocrate aux États-Unis, transmet ses ordres au Parti Socialiste Français »

Indignez-vous qu’ils disaient !

Dans le public, Dylan 20 ans: « Il y a deux personnes que j’admire beaucoup: M. Soral et M. Cheminade ». Mais le jeune homme qui venait pour la première fois à une réunion de Solidarité et Progrès préférerait avoir Jacques Cheminade à la tête du pays plutôt qu’Alain Soral: « Il a plus de connaissances techniques alors que Soral n’est pas rigoreux ». Ouf !

Les Cheminade Boys

Pour séduire Cheminade espère mettre à son profit la fameuse « stratégie du choc » dénoncée par les alters du monde entier:

« L’éveil face à une crise produit un moment très bref dans lequel les gens sont en état de changer. Et c’est ça dont il faut très rapidement tirer avantage. »

Et de demander à ses troupes de « re-moraliser » les Indignés:

« Ils ont un sens de la justice mais n’ont pas de projet car ils ont été dépourvus de Culture et se sont laissés mettre en condition. Leur projet c’est nous, ce doit être nous ! Cela suppose de se réveiller, et d’être heureux de se réveiller parmi les premiers sans attendre de récompense mais en sachant comme les soldats de l’an II et les Résistants être les gens qui ont relevé le défi ! » Mystique.

«Le projet des Indignés c'est nous. Ce doit être nous !» Jacques Cheminade

Dans sa tâche, Jacques Cheminade peut compter sur Jérôme, Alexis, Simon et les autres. Le premier est invité sur les plateaux télé – comme ici chez Zemmour et Naulleau ou sur BFM TV – pour parler des Indignés. Entrisme vous avez dit? « On doit faire nous aussi une conspiration mais pour faire des choses bien », explique le jeune homme de 24 ans, qui « ne croit pas aux Illuminatis ».

Vidéo - En scred’ chez Naulleau et Zemmour

Alexis, 20 ans, a tout laissé tomber pour se consacrer entièrement à la campagne de son mentor. « C’est très ‘vaste’ aussi ! », rigole le jeune homme qui voudrait qu’au moins 3 ou 4 heures dans sa vie chacun soit éboueur. « Ça forcerait une humilité par rapport à beaucoup de gens qui vivent dans le faste ».

Simon est aussi très actif: Tous les jours depuis un an, il fait la tournée des maires avec un camarade pour collecter des parrainages. « Parfois on en fait 4 par jour ! ». En a-t-il obtenu ? « Oui mais je ne dirai pas combien ! ». En 2007 Jacques Cheminade n’avait reçu que la moitié des parrainages nécessaires pour se présenter à la présidentielle.

N.B: On aurait bien aimé vous parler du projet de « ré-hydratation du Lac Tchad » de Jacques Cheminade, de sa « politique de l’espace », de « ses lasers thermo-nucléaires » ou de son amour de Bach (« une causalité plus haute, un changement dans la disposition de l’univers qui transforme la façon dont on voit le monde et qui transforme aussi la façon dont on voit le passé ») mais ça aurait été trop long. Mais si vous voulez la bande de l’intégralité de son discours de 3h30 vous pouvez contacter la rédaction.


L'actu