En ce moment

    expulsions

    7 résultats

    07 / 05 / 2019

    Procédures expéditives et renforcement des moyens policiers

    Mayotte : dans le 101e département français, la machine à expulser tourne à plein régime

    Depuis le 1er janvier, près de 11.000 Comoriens en situation irrégulière ont été expulsés de Mayotte. Mais la machine tourne à vide : inlassablement, les exilés qui fuient la misère reviennent.

    21 / 10 / 2013

    « Ici, on a utilisé pas mal de poubelles »

    Cinq conseils pour bloquer un lycée

    Ce jeudi matin à Paris, plusieurs lycées étaient bloqués. Les élèves sont arrivés les premiers pour fermer les entrées et mobiliser leurs camarades contre les expulsions. Mais pour réussir un blocage, certaines techniques sont indispensables...

    15 / 10 / 2013

    « Les gars calmez-vous, vous n'allez pas jouer le jeu des flics »

    Une cinquantaine de lycéens protestent contre l'expulsion d'un de leurs camarades

    Khatchit, un sans-papier de 19 ans, a été expulsé samedi dernier. Dans son lycée une petite mobilisation s'improvise. Une « première expérience politique » forcément un peu brouillonne, pour la plupart des adolescents.

    20 / 09 / 2012

    Vidéo : expulsion du centre social madrilène La Casablanca

    <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/ddBo7TwPg3k" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

    26 / 04 / 2010

    Le debrief burqa du week-end

    Polygamie, niqab et expulsion: Une partie de « ping-pong » selon Tarik Ramadan

    Brice Hortefeux a proposé de déchoir de la nationalité française le mari de la conductrice au niqab, accusé de polygamisme et de fraude. La droite de Le Pen à Besson le soutient, la gauche ne réagit (presque) pas et Ramadan n'aime pas le ping-pong.

    10 / 02 / 2010

    Un homme qui épouse une femme sans-papiers peut en faire ce qu'il veut&hellip; Elle n'ira jamais porter plainte

    Pour la Cimade, les violences faites aux femmes sans-papiers doivent être prises en compte dans le cadre du projet de loi pour la protection des victimes. Les femmes victimes de violences conjugales qui portent plainte risquent l'expulsion.