En ce moment

    Lieux

    2479 résultats

    27 / 02 / 2020

    « Vivre à l’année en camping, c’est mal vu »

    À Garancières, les pauvres habitent au camping toute l’année

    Dans cette commune chic des Yvelines, 80 personnes résident en mobile home. Si la plupart sont arrivées là faute de mieux à portée de leur bourse, certains y trouvent leur compte malgré des logements souvent insalubres.

    24 / 02 / 2020

    « Pour nous, par nous »

    Mirux, le réalisateur des séries à succès de Garges-lès-Gonesse

    Sur YouTube, les séries Le Carré et Vaillantes cartonnent. Aux manettes, Samir aka Mirux, réal et producteur de ce projet 100 pourcents autofinancé. À travers la fiction, il raconte le quotidien des cités de Garges-lès-Gonesse.

    20 / 02 / 2020

    Une discrimination qui pourrit la vie des 11.000 habitants des Coudreaux et de Chanteraine.

    Transports en commun trop rares : la galère des quartiers populaires de Chelles

    Faute de bus matinal, Yassine se lève à l’aube et marche jusqu’à la gare. Samir, lui, a perdu son CDI. Pour ces habitants des quartiers populaires de Chelles, très mal desservis par les transports publics, c’est une discrimination de plus.

    19 / 02 / 2020

    « C’est comme si t’allais à l’abattoir. »

    Au centre de rétention de Vincennes, les retenus se font tabasser dans une salle à l’abri des caméras

    Au centre de rétention administrative de Vincennes, une pièce sans caméra est utilisée pour tabasser et intimider les retenus. Mohammed, Habib, Ali, Usman, Yousef et Bacar témoignent.

    12 / 02 / 2020

    Le bâtiment doit être détruit

    « Ils laissent les locataires à l’abandon pour les forcer à partir »

    Au bâtiment 4 de la cité Franc-Moisin, les habitants galèrent entre les pannes d’ascenseurs, les inondations et les coupures d’eau chaude. Ils accusent leur bailleur de laisser le bâtiment se dégrader avant sa destruction programmée.

    30 / 01 / 2020

    « Que ça soit des fafs ou des keufs, on savait qu’ils n’allaient pas nous louper »

    Extrême droite, banderole et sanctions : les malheurs du club antifasciste Ménilmontant FC

    Le club antifasciste du Ménilmontant FC est dans la tourmente. Il y a deux mois, une banderole à provoqué l’ire de l’extrême droite, puis de la police et de la FFF. Les sanctions mettent le club qui fête ses 5 ans en péril.

    15 / 01 / 2020

    Un membre en moins et le frigo vide

    « Si je suis aux Restos du coeur, c’est parce que j’ai été mutilé par la police »

    Mutilés par la police, ces Gilets jaunes ont perdu un oeil, une main ou des dents. S’ajoute le traumatisme psychologique mais aussi souvent l’extrême précarité financière. Ils racontent leur quotidien entre arrêt-maladie, chômage et restos du coeur.

    16 / 12 / 2019

    Le calme plutôt que la brutalité de la vie sur les trottoirs de Paris

    Les SDF du bois de Vincennes

    Près de 150 SDF vivent au bois de Vincennes. Beaucoup de travailleurs pauvres et des migrants venus d’Europe de l’Est, cabossés par la vie. Nadir, Christophe, Romano et les autres racontent leur quotidien.

    11 / 12 / 2019

    Vie et mort tragique d’un membre de la communauté des gens du voyage

    « C’est ici que le GIGN a abattu mon fils. Il s’appellait Angelo »

    Angelo Garand n’était jamais rentré de permission, mais il ne se cachait pas vraiment, disent ses proches. Un jour de mars 2017, le GIGN déboule entre les caravanes pour le cueillir et l’abat. Sa famille réclame justice.

    04 / 12 / 2019

    Une lycéenne à l’hôpital et un élève interpellé.

    Blocage du lycée Colbert : la police roule sur le pied d’une adolescente et frappe un autre élève

    Ce mercredi 4 décembre, les forces de l’ordre sont intervenues pour débloquer le lycée Colbert. Au moins un lycéen aurait été frappé à la tête. Une adolescente a été transportée aux urgences après qu’un véhicule de police lui a roulé sur le pied.

    Voir plus