En ce moment

    Lieux

    2492 résultats

    09 / 03 / 2020

    « On ne se sent pas représentées dans la marche de NousToutes »

    Le 8 mars, au rassemblement des féministes intersectionnelles et radicales

    Ce dimanche 8 mars, des féministes intersectionnelles et radicales ont choisi de ne pas rejoindre le cortège #NousToutes. Pour la journée internationale des droits des femmes, elles organisaient un autre événement qui se revendiquait plus inclusif.

    06 / 03 / 2020

    « C’est une communauté importante qui mérite d’être prise en considération. »

    À Chelles, les candidats aux municipales draguent la communauté tamoule

    À deux pas de la mairie, l’association franco-tamoule de Chelles célèbre son 22e anniversaire. Entre statuettes hindoues et stands de victuailles, les politiques locaux sont à la parade face à une des plus grandes diasporas tamoules en Île-de-France.

    28 / 02 / 2020

    « On les reconnaît directement les habitants : tous sur leur téléphone avec un uniforme de CSP+ »

    Fort d’Issy, l’Ecoquartier qui ne veut pas trop se mélanger

    L’Écoquartier du Fort d'Issy est situé au cœur d'une ancienne forteresse militaire, coupé du reste de la ville par des remparts. Ce petit village de cadres dynamiques a tout d'une cité-dortoir, enclavés et fiers de l’être !

    26 / 02 / 2020

    « Vivre à l’année en camping, c’est mal vu »

    À Garancières, les pauvres habitent au camping toute l’année

    Dans cette commune chic des Yvelines, 80 personnes résident en mobile home. Si la plupart sont arrivées là faute de mieux à portée de leur bourse, certains y trouvent leur compte malgré des logements souvent insalubres.

    24 / 02 / 2020

    « Pour nous, par nous »

    Mirux, le réalisateur des séries à succès de Garges-lès-Gonesse

    Sur YouTube, les séries Le Carré et Vaillantes cartonnent. Aux manettes, Samir aka Mirux, réal et producteur de ce projet 100 pourcents autofinancé. À travers la fiction, il raconte le quotidien des cités de Garges-lès-Gonesse.

    20 / 02 / 2020

    Une discrimination qui pourrit la vie des 11.000 habitants des Coudreaux et de Chanteraine.

    Transports en commun trop rares : la galère des quartiers populaires de Chelles

    Faute de bus matinal, Yassine se lève à l’aube et marche jusqu’à la gare. Samir, lui, a perdu son CDI. Pour ces habitants des quartiers populaires de Chelles, très mal desservis par les transports publics, c’est une discrimination de plus.

    19 / 02 / 2020

    « C’est comme si t’allais à l’abattoir. »

    Au centre de rétention de Vincennes, les retenus se font tabasser dans une salle à l’abri des caméras

    Au centre de rétention administrative de Vincennes, une pièce sans caméra est utilisée pour tabasser et intimider les retenus. Mohammed, Habib, Ali, Usman, Yousef et Bacar témoignent.

    12 / 02 / 2020

    Le bâtiment doit être détruit

    « Ils laissent les locataires à l’abandon pour les forcer à partir »

    Au bâtiment 4 de la cité Franc-Moisin, les habitants galèrent entre les pannes d’ascenseurs, les inondations et les coupures d’eau chaude. Ils accusent leur bailleur de laisser le bâtiment se dégrader avant sa destruction programmée.

    30 / 01 / 2020

    « Que ça soit des fafs ou des keufs, on savait qu’ils n’allaient pas nous louper »

    Extrême droite, banderole et sanctions : les malheurs du club antifasciste Ménilmontant FC

    Le club antifasciste du Ménilmontant FC est dans la tourmente. Il y a deux mois, une banderole à provoqué l’ire de l’extrême droite, puis de la police et de la FFF. Les sanctions mettent le club qui fête ses 5 ans en péril.

    15 / 01 / 2020

    Un membre en moins et le frigo vide

    « Si je suis aux Restos du coeur, c’est parce que j’ai été mutilé par la police »

    Mutilés par la police, ces Gilets jaunes ont perdu un oeil, une main ou des dents. S’ajoute le traumatisme psychologique mais aussi souvent l’extrême précarité financière. Ils racontent leur quotidien entre arrêt-maladie, chômage et restos du coeur.

    Voir plus