En ce moment

    Enquêtes

    2330 résultats

    29/02/2024

    « En quoi Robert Ménard est-il d’extrême droite ? »

    À Béziers, le syndicat Force Ouvrière roule pour Ménard et l’extrême droite

    À Béziers, le syndicat Force Ouvrière marche main dans la main avec le maire d’extrême droite Robert Ménard. L’entente est tellement bonne que deux de ses délégués ont rejoint les bancs de la majorité.

    29/02/2024

    Enquête sur un groupuscule antispéciste fascisant

    Animalistes : Le réseau Pythagore aime les animaux mais pas les musulmans et les LGBTQI+

    Depuis 2022, le réseau Pythagore multiplie collages et happenings pour sensibiliser le public à la cause animale. Mais derrière la « structure apartisane » se cachent des militants d’extrême droite proches de la galaxie néo-fasciste.

    28/02/2024

    Alerté dès 2021, Emmaüs France aurait couvert le responsable

    Emmaüs Tarn-et-Garonne accusé d’avoir exploité des enfants

    Christian Calmejane, trésorier d’Emmaüs International jusqu’en 2023, aurait exploité des mineurs dans la communauté qu’il dirige dans le Tarn-et-Garonne. Agés de 14 à 17 ans, ils devaient trier les vêtements, gérer les espaces verts ou la crèche.

    27/02/2024

    Il est sponsorisé par Moscou

    Meetings, selfie avec des députés et médaille d’honneur, la tournée française du panafricaniste et antisémite Kémi Séba

    En tournée à Paris, en Guadeloupe et en Guyane, Kémi Séba, condamné pour antisémitisme, a rameuté des foules qui voient en lui un anticolonial. Celui qui est accusé d’être téléguidé par la Russie a aussi rencontré deux députés français.

    22/02/2024

    « On réclame un peu de dignité »

    Des Français rescapés de Gaza dénoncent une prise en charge « déplorable » de l’État

    Depuis novembre, près de 200 ressortissants français ont été rapatriés de Gaza vers l’Hexagone, avant d’être pris en charge. Repas périmés, logements insalubres, certains pointent des insuffisances « déplorables » de l’État.

    19/02/2024

    Le patron avait prétexté un malaise

    Mort de Bary Keïta sur un chantier : son employeur déclaré coupable d’homicide involontaire

    Près de trois ans après la mort de Bary Keïta, son employeur a été condamné à six mois de prison avec sursis pour « homicide involontaire dans le cadre du travail et travail dissimulé ».

    14/02/2024

    Contrôles au faciès et mesures illégales

    Dans les Alpes, la police abuse de son pouvoir pour expulser les exilés

    À Briançon, les demandeurs d’asile qui tentent de traverser la frontière par la montagne ont reçu illégalement des dizaines d'OQTF. Si elles ont pu être annulées par la justice, les associations dénoncent l'irrégularité des contrôles à la frontière.

    13/02/2024

    Une des victimes s’est fait lacérer le visage

    Agression de l’extrême droite à Lyon : « J’ai eu de la chance, il n’y a que quatre coups de couteau qui m’ont touché »

    Le 2 février 2024, après une soirée à Lyon, trois amis sont victimes d’une agression raciste extrêmement violente. Six identitaires les tabassent, et l’un d’eux leur inflige une vingtaine de coups de couteau. Deux victimes témoignent à StreetPress.

    12/02/2024

    Une médaille du courage qui ne correspond… à rien

    Le sénateur Ravier remet une médaille en bois aux identitaires de Némésis

    Le sénateur Reconquête Stéphane Ravier a remis une médaille « pour acte de courage » à une militante du groupuscule fémonationaliste Némésis. StreetPress s’est renseigné : la breloque ne vaut pas grand-chose et montre sa proximité avec les radicaux.

    01/02/2024

    « Elle ne ressemble à rien, personne ne la toucherait »

    À Metz, la CGT aurait couvert l’un de ses militants accusé d’agression sexuelle

    Isabelle aurait subi les propos graveleux répétés mais aussi une main aux fesses et des baisers forcés d’un collègue. La fonctionnaire s’est tournée vers son syndicat pour chercher de l’aide. Mais la CGT aurait préféré couvrir l’agresseur présumé.

    Voir plus