En ce moment

    26/01/2017

    Plusieurs centaines de néonazis attendus en Rhône-Alpes ce week-end

    Par Mathieu Molard

    La crème des groupes européens de « National Socialist Black Metal » donne un concert dans la région lyonnaise. Il pourrait y avoir foule.

    Ce samedi 28 janvier, la crème des groupes de « National Socialist Black Metal » doit se produire en région lyonnaise. Si le lieu exact du concert baptisé Call of terror est encore tenu secret, le line-up, lui, a été dévoilé. En tête d’affiche, on retrouve le groupe polonais Dark Fury, qui compte 7 albums au compteur dont un sobrement titré Final solution. Ils partageront la scène avec une poignée d’autres « artistes » venus des quatre coins de l’Europe et du groupe français Peste noire. Point commun de ces zicos : une passion commune pour les bras-tendus et les soirées à thème (3e Reich, bien-sûr).

    La salle serait en capacité d’accueillir jusqu’à 500 personnes. En octobre dernier, un événement similaire organisé à proximité de Limoges avait attiré plusieurs centaines de personnes, malgré un line-up moins « prestigieux ». Pour les fans de Peste Noire (plus de 10.000 sur Facebook), une rencontre est prévue le lendemain, au local lyonnais du Gud.

    Info signalée à StreetPress par l’un des auteurs du site militant antipestenoire.

    Cet article est à prix libre. Pour continuer la lecture, vous pouvez faire un don.

    StreetPress est un média indépendant qui repose sur les dons de ses lecteurs et lectrices. Pour bien finir l’année, aidez-nous à atteindre les 100 000 euros avant le 11 décembre. En savoir plus →

    Après déduction fiscale, un don de 30€ vous reviendra à 10€.

    Soutenir Streetpress Je fais un don
    mode payements
    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soient ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER