En ce moment

    25 / 01 / 2018

    Le slogan n'a pas plu aux policiers

    Jugée pour avoir scandé « tout le monde déteste la police »

    Par Mathieu Molard

    L., belle-soeur de Mehdi, décédé dans un accident de scooter alors qu'un véhicule de police tentait de le contrôler, est mise en examen pour avoir scandé « tout le monde déteste la police ».

    Le 28 janvier 2017, près de 150 personnes défilaient en mémoire de Mehdi. Le jeune homme de 28 ans a trouvé la mort, un mois plus tôt, dans un accident de scooter, alors qu’il tentait, semble-t-il, d’échapper à la police..

    Pendant le défilé d’hommage, plusieurs proches et militants scandent « tout le monde déteste la police » , « la police assassine, la justice acquitte » ou encore « justice pour Adama, justice pour Mehdi ». Trois slogans, pas vraiment du goût des bleus : L., belle-sœur de la victime est poursuivie pour outrage envers la police nationale, rapporte le site Rebellyon documents à l’appui.

    L. est convoquée au tribunal ce vendredi 26 janvier. Ses soutiens appellent à un ressemblement, à 14 heures, devant le Tribunal de Grande Instance de Lyon. Les proches de Mehdi réclament une enquête sur les circonstances de sa mort, jugeant que celle menée par la Gendarmerie de Givors, qui a conclu à un non-lieu, n’est pas allée au fond du dossier.

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress