En ce moment

    25 / 01 / 2018

    Le slogan n'a pas plu aux policiers

    Jugée pour avoir scandé « tout le monde déteste la police »

    Par Mathieu Molard

    L., belle-soeur de Mehdi, décédé dans un accident de scooter alors qu'un véhicule de police tentait de le contrôler, est mise en examen pour avoir scandé « tout le monde déteste la police ».

    Le 28 janvier 2017, près de 150 personnes défilaient en mémoire de Mehdi. Le jeune homme de 28 ans a trouvé la mort, un mois plus tôt, dans un accident de scooter, alors qu’il tentait, semble-t-il, d’échapper à la police..

    Pendant le défilé d’hommage, plusieurs proches et militants scandent « tout le monde déteste la police » , « la police assassine, la justice acquitte » ou encore « justice pour Adama, justice pour Mehdi ». Trois slogans, pas vraiment du goût des bleus : L., belle-sœur de la victime est poursuivie pour outrage envers la police nationale, rapporte le site Rebellyon documents à l’appui.

    L. est convoquée au tribunal ce vendredi 26 janvier. Ses soutiens appellent à un ressemblement, à 14 heures, devant le Tribunal de Grande Instance de Lyon. Les proches de Mehdi réclament une enquête sur les circonstances de sa mort, jugeant que celle menée par la Gendarmerie de Givors, qui a conclu à un non-lieu, n’est pas allée au fond du dossier.

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit.

    Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société.

    Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, devenez supporter de StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER