En ce moment

    04/02/2011

    Plutôt "Croque-Monsieur à la truffe" ou "Oeuf mollet panné sur un lit d'épinard" ?

    Plan pique-assiette de la semaine: Le lancement du collège culinaire de France

    Par StreetPress

    La vie de journaliste a du bon. Pour son premier reportage Alban a tapé l'incruste au restaurant 58 Tour Eiffel en compagnie d'Alain Ducasse et Joël Robuchon. Verdict: «c'était bon, mais pas exceptionnel non plus». En plus il fait la fine bouche !

    Le petit déj’ au 58 Tour Eiffel en photos

    Le Collège Culinaire de France a été créé durant l’été 2010 avant que la gastronomie française ne soit inscrite au patrimoine de l’humanité par l’Unesco, en septembre dernier.

    Il réuni quinze des plus grands noms de la restauration française dans le but de « promouvoir et transmettre les valeurs de la gastronomie ». Co-présidé par Alain Ducasse et Joël Robuchon, l’idée est de faire de la haute cuisine française « un secteur plus structuré et mieux organisé » en créant « un organisme de référence dirigé par des professionnels reconnus ». Trois « axes » d’actions ont été évoqués par les chefs lors de cette conférence de lancement: promouvoir la gastronomie comme un moteur de l‘économie, promouvoir les produits et leurs producteurs, et soutenir les jeunes talents, avec la mise en place des « lauréats de la vocation. »

    Ils soutiennent aussi le projet de création d’une Cité de la Gastronomie. Bon appétit bien sur !

    Making-of

    Cadre

    Premier étage de la Tour Eiffel , avec vue sur le Champs de Mars, pour apprécier Paris à l’aube – il est 9h – en sirotant un jus d’orange frais … What else ?

    Le plat du jour

    Deux propositions: Le « Croque-Monsieur à la truffe noire » ou « l’Œuf mollet panné sur un lit d’épinard ». Préférence pour la seconde option: grosse saveur avec la « sauce au cèpes ». Et puis les oeufs, ça fait plus petit dej’ qu’un croque :)

    Nombre de pique-assiettes

    Salle comble: des journalistes Japonais et Allemands sont même venus pour se remplir la panse. Gare à ne pas piquer un somme pendant la conf ’ !

    Note Globale

    Allez 4/5. Pour le cadre et l’Oeuf mollet, même si je suis sur que les plats proposés par le Jules Vernes à l’étage juste au-dessus sont de meilleure facture.

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpress

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER