En ce moment

    06/06/2024

    Hadrien Goux, chargé de plaidoyer au sein de l'association Bloom

    « Total détruit la planète, on porte plainte contre eux »

    Par Sara Carraud

    Huit personnes de la société civile se joignent à trois assos pour porter plainte contre Total. Ce procès pénal serait une première historique contre une multinationale et ses dirigeants.

    Hadrien Goux, chargé de plaidoyer au sein de l’association Bloom :

    « Chez Bloom association, nous portons plainte aux côtés de huit plaignants et plaignantes, tous victimes directes du changement climatique. D’autres associations comme Nuestro Futuro et l’Alliance Santé Planétaire se joignent à cette plainte adressée contre Total Énergies. C’est une première dans l’histoire des contentieux climatiques.

    Nous les accusons de mise en danger de la vie d’autrui, d’homicide involontaire, d’abstention de combattre un sinistre et d’atteinte à la biodiversité. Total Énergies est la vingtième plus grande compagnie émettrice de gaz à effet de serre au monde et possède actuellement le deuxième pire plan d’expansion des énergies fossiles. Le changement climatique n’est plus une menace lointaine : nous le voyons, nous le ressentons. Les dégâts sont déjà considérables, avec une intensification et une multiplication des événements climatiques extrêmes. Les plaignants ont survécu à des feux de forêt, des inondations et des canicules, toutes plus fréquentes et intenses à cause du changement climatique.

    « Cette plainte aurait dû être déposée il y a des années… »

    Depuis l’accord de Paris en 2015, visant à limiter le réchauffement à 1,5°C, nous observons déjà des canicules estivales et des vies emportées par des inondations. Des sécheresses, des famines dues à des pertes agricoles, et la montée des eaux déplacent des centaines de millions de personnes. Cela fait bientôt dix ans que le monde essaie d’appliquer cet accord. Pendant ce temps, les jeunes se mobilisent dans la rue tandis que Total Énergies et ses dirigeants prétendent intégrer les résolutions climatiques dans leur stratégie, sans jamais aligner leurs actions sur les objectifs de l’accord de Paris.

    Total Énergies continuent d’ouvrir de nouveaux projets fossiles, notamment en Afrique, comme le gigantesque pipeline EACOP qui traverse l’Ouganda et la Tanzanie, déplaçant des populations et traversant des parcs naturels. Cette plainte aurait dû être déposée il y a des années. Les preuves sont suffisantes pour neutraliser les plus grands pollueurs. En France, nous avons un droit climatique potentiellement parmi les plus aboutis. D’autres compagnies pétrolières en Europe, comme Shell, BP, et ENI, devraient aussi faire face à des plaintes criminelles.

    « Le 9 juin, aux urnes, soyez présents pour cela »

    Si j’ai un message à passer aux électeurs européens pour les prochaines élections, c’est de se méfier des candidats trop conciliants avec les intérêts industriels. Ceux qui prétendent que l’écologie n’est pas politique et devrait être uniquement liée à la science, cherchent à maintenir le statu quo, ce qui ne les impactera pas directement. Le 9 juin, aux urnes, soyez présents pour cela. »

    Illustration de Une de Caroline Varon.

    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soient ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER