En ce moment

    Madalina Alexe

    Journaliste nomade

    6 résultats

    13 / 07 / 2015

    De 2012 à 2014, Aurel a campé avec sa famille devant Go Sport

    La vraie vie d’une famille Rom de République

    Aurel vient de décrocher un CDD comme technicien d’entretien à la RATP. Mais pendant 2 ans, avec sa femme et ses 3 enfants, il a campé place de la République devant Go Sport. Vous l’avez forcément croisé, StreetPress vous raconte son histoire.

    20 / 04 / 2015

    Avec les cordons bleus des bidonvilles

    Comment bien manger dans un camp de Roms

    Que mangent les Roms à l’intérieur de leurs bidonvilles ? StreetPress s’invite à déjeuner sur le « platz » de Lagny-sur-Marne. Au menu de ce midi : frites, saucisses et œufs grillés.

    03 / 03 / 2015

    « Parler de cette agression me permet de faire passer un message plus large »

    Malgré les coups, Combo continue son street art antiraciste

    Fin janvier, le street artiste Combo se fait tabasser alors qu’il peint un barbu en djellaba, accompagné d’un « CoeXisT ». Qu’importe les coups, il s’apprête désormais à peindre des juifs sur les murs.

    26 / 01 / 2015

    Grands crus, grosses commandes et cours d’œnologie en mandarin

    A Paris, le boum des cavistes chinois

    En 2 ans, plus d’une dizaine de cavistes chinois se sont implantés dans la capitale. Le business est florissant car les Chinois de France aiment le vin. Les cavistes de la diaspora bénéficient aussi de réseaux pour exporter facilement vers la mère patrie.

    23 / 10 / 2014

    Le mafé préféré de Booba, d’Abou Diaby et du maire UMP d’Aulnay-sous-bois

    Tombouctou Fast-Food, le bon business sauce Yassa

    Juin 2013, ils lancent le premier Tombouctou Fast Food à Aulnay-sous-Bois. Un an plus tard, ils s’apprêtent à lancer leur quatrième restau et même les stars du foot s’y pressent pour manger leur mafé.

    02 / 07 / 2014

    Les universités privées font leur beurre sur le dos des africains

    Racisme, surendettement : A Chypre, la galère des étudiants camerounais

    Les universités privées Chypriotes font tout pour attirer les étudiants africains. Un business juteux pour les uns, le début d'une galère pour les autres. Car la vie à Chypre n'est pas facile pour des ressortissants africains.