En ce moment

    Hamida Sobihi

    référente famille dans un centre social d’Eragny (95). Elle accompagne régulièrement des femmes isolées et précaires. Par le biais d'ateliers et de projets collectifs elle permet à des femmes de s'exprimer

    1 résultats

    16 / 01 / 2017

    La précarité est en train d’isoler certaines femmes des quartiers populaires

    Il faut s’inquiéter du sort de nombreuses femmes de banlieues, qui se battent pour chaque euro. La précarité les éloigne de plus en plus des relations sociales, de la culture et des loisirs, explique Hamida Sobihi, travailleuse sociale à Eragny.