En ce moment

    Yann Castanier

    Extrêmes droites et folies douces, de Génération identitaire à Mamie Alzheimer. Essaye généralement d'entrer là où c'est compliqué. Et n'y reste pas toujours. Membre de Hans Lucas.

    9 résultats

    08/03/2021

    Une révolte pour protester contre les conditions de rétention

    Au procès des incendiaires du Centre de rétention du Mesnil-Amelot

    Le 20 janvier dernier, une émeute éclate au centre de rétention administrative de Mesnil-Amelot. Deux bâtiments sont incendiés. Les avocats de la défense dénoncent des conditions de rétention indignes et la politique de rétention française.

    01/03/2021

    « C’est décevant de voir qu’ils ne tiennent pas le peu d’engagements qu’ils ont pris »

    Sexisme : McDo ne tient pas ses promesses

    Depuis novembre 2020, McDonald’s a promis au collectif McDroits certaines mesures pour lutter contre le sexisme et le racisme. Depuis, rien ne s’est passé et une salariée a même été licenciée pour son engagement.

    15/02/2021

    « Je veux qu’on soit le premier média de France »

    Hamad, boss de Booska-P, le média qui talonne Brut et Konbini

    Avec deux potes mais pas un rond, Amadou Ba a fondé en 2005 le média rap Booska-P. En 15 ans, le trio a créé un petit empire qui talonne les géants Konbini et Brut. Portrait.

    12/01/2021

    Le brigadier-chef se voit infliger un « avertissement ».

    Le policier lanceur d’alerte qui a révélé les maltraitances au tribunal de Paris sanctionné par sa hiérarchie

    En juillet 2020, le brigadier-chef Amar Benmohamed révélait sur StreetPress des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris. Six mois après, c’est lui qui est sanctionné par un « avertissement » !

    17/12/2020

    À Saint-Étienne, Orléans ou Toulouse, ils racontent.

    Privés de stade, les ultras mettent le paquet dans le caritatif

    Depuis le début de la crise sanitaire, les supporters ne peuvent plus aller au stade. Privés de ce lien social fort, plusieurs groupes ont développé leurs actions caritatives, afin de maintenir les relations entre supporters tout en se rendant utile.

    03/11/2020

    « Clara a déchiré un morceau de sa blouse en guise de protection hygiénique »

    Draps sales, pénurie de PQ et de tampons, bienvenue au CRA pour femmes du Mesnil-Amelot

    Plus de 500 femmes menacées d’expulsions passent chaque année au centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot. Derrière ces murs, elles n’ont pas d’intimité, l’hygiène y est déplorable et certains produits de première nécessité manquent.

    12/10/2020

    Une enquête commune de StreetPress et Mediapart

    Sexisme, grossophobie et harcèlement, 78 employés de McDonald’s brisent l’omerta

    Les femmes au physique jugé disgracieux, reléguées en cuisine et moins souvent promues. Celles à forte poitrine envoyées au comptoir pour appâter le client. 78 employés accusent McDonald’s de sexisme, d’agressions ou de harcèlement. Enquête sur un système

    12/10/2020

    « Aujourd’hui, je vérifie souvent sous mon bureau qu’ils n’ont pas disposé de micros. »

    Management par la terreur au siège français de McDonald's

    Arrêts maladies, burnout et licenciements à la chaîne. Depuis 2017, la terreur règne au siège français du géant McDonald’s où 10% des postes ont disparu. De nombreux salariés dénoncent un plan social déguisé. Enquête et révélations.

    06/10/2020

    Prison, rétention, expulsion

    De la prison au centre de rétention, la double peine des étrangers sans papier condamnés

    En 2019, 2.954 personnes ont, à leur sortie de prison été placées en centre de rétention, dans le but de les expulser. Une double peine pour ces étrangers dont la situation est bien souvent devenue irrégulière en détention.

    02/10/2020

    Claude Hermant a importé les armes employées par Amedy Coulibaly pour l’attentat de l’Hyper Cacher

    5 services savaient qu’Hermant vendait des armes, pourquoi ne l’ont-ils pas arrêté avant les attentats ?

    Au procès des attentats de 2015, les défaillances des services français émergent. Six mois avant le drame, pas moins de cinq services de sécurité savaient que Claude Hermant vendait des armes. Pourquoi ne l'ont-ils pas arrêté à temps ?