En ce moment

    07 / 02 / 2020

    Suivez toute l'actu de nos 5 street reporters

    L'actu des Municipales by StreetPress

    Par Paul Saisset

    5 jeunes, dans 5 villes d’Île-de-France, recrutés sans conditions de diplôme pour couvrir les municipales 2020 avec StreetPress. Amine, Imen, Jean, Laure et Samia vous parlent de leur ville.

    21 / 02 / 2020
    Nos 5 apprentis reporters étaient chez Mouv’ !
    Un réveil aux aurores pour assister à la matinale. L’occasion de découvrir l’envers du décors et le travail d’une radio. On remercie tout particulièrement Faouzi Tritah, journaliste actu de l’émission. Un chouette accueil et un beau partage autour de son expérience du métier.

    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/mouv_streetpress.jpg

    Visite de la matinale de Mouv' | Municipales by StreetPress / Crédits : paul-saisset

    Merci à tous les supporters, c’est notamment grâce à vos dons que StreetPress peut mener le programme des municipales ! Pendant trois mois, Streetpress accompagne cinq jeunes sélectionnés sans critères de diplômes. Ils sont formés par la journaliste Nathalie Gathié et rémunérés en piges pour leurs articles. Si vous souhaitez soutenir nos initiatives, vous pouvez nous donner quelques euros par ici.

    Prochain rendez-vous : on rencontre Rachid Laïreche, journaliste à Libération. On vous raconte tout ça bientôt !

    _____________

    17 / 02 / 2020
    Nos 5 street reporters sont en train de boucler leur premier papier !
    Parler des élections municipales sans tomber dans la chronique des affrontements politiciens, c’est pas simple. Et pourtant, c’est là où se trouvent les sujets qui raconteront vraiment l’Île-de-France. Étant issus de ces territoires, ils les connaissent mieux que personne.

    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/bacque1.jpg

    Rencontre avec Raphaëlle Bacqué (grande reporter pour Le Monde) | Municipales by StreetPress. / Crédits : paul-saisset

    On est allé à la rencontre de Raphaëlle Bacqué, grande reporter au journal Le Monde, et c’est précisément ce qu’elle leur a dit. Elle a pris le temps de les conseiller un par un. De souligner la position privilégiée qu’ils ont sur le terrain. Et elle leur a proposé un angle possible de traitement pour leur histoire.

    Prochain rendez-vous, demain (18 février) à 8h dans la matinale de Mouv’ ! Au programme, visite du studio, rencontre de l’équipe et interview de Samia sur l’antenne. Pensez à l’écouter !

    _____________

    07 / 02 / 2020
    C’est parti pour les Municipales by StreetPress ! 5 jeunes, de 5 villes d’Île-de-France, vous raconteront bientôt la banlieue parisienne comme eux seuls la connaissent.

    Ils s’appellent Amine, Imen, Jean, Laure et Samia. On vous les présente dès maintenant !

    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/amine.jpg

    Amine, 19 ans, couvre Chelles (77), il y habite depuis 12 ans. / Crédits : paul-saisset

    Amine, 19 ans, couvre Chelles (77), il y habite depuis 12 ans

    Amine vu par Samia :

    Amine habite Chelles. A 19 ans, il y est animateur de quartier en même temps d’étudier les sciences politiques. Les week-ends, il travaille à Disneyland. Déterminé comme personne, Amine a déjà mis les pieds à L’Humanité et France Bleu grâce à des stages. Sur son temps libre, il rédige pour le Bondy Blog. « Je trouve que de nombreux sujets de société ne sont pas assez abordés. Souvent, les journalistes viennent du même “milieu”. C’est de là que vient mon envie d’écrire pour sortir des clichés. »

    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/imen.jpg

    Imen, 28 ans, couvre Ivry-sur-Seine (94), elle y habite depuis 17 ans. / Crédits : paul-saisset

    Imen, 28 ans, couvre Ivry-sur-Seine (94), elle y habite depuis 17 ans

    Imen vu par Laure :

    Jeune journaliste fraîchement diplômée, Imen a déjà un pied à l’étrier. Elle est programmatrice d’invités pour des chaînes d’actualités en continu. Aujourd’hui, elle rêve de pratiquer un journalisme qui prend le temps d’aller au fond des choses. Le projet Municipales by StreetPress c’est l’opportunité pour elle de s’essayer à cela avec la ville qu’elle habite depuis ses 15 ans, Ivry-sur-Seine.

    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/jean.jpg

    Jean, 24 ans, couvre Issy-les-Moulineaux (92), il y habite depuis sa naissance. / Crédits : paul-saisset

    Jean, 24 ans, couvre Issy-les-Moulineaux (92), il y habite depuis sa naissance

    Jean vu par Amine :

    Jean étudie le journalisme. Il est originaire d’Issy-les-Moulineaux, une riche ville du 92 qui tend à se donner des airs de quartier parisien. Avec un oeil critique, il voudrait sortir de nouveaux enjeux sur un territoire où il existe aussi des invisibles.

    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/laure.jpg

    Laure, 24 ans, couvre Garancières (78), elle y habite depuis sa naissance. / Crédits : paul-saisset

    Laure, 24 ans, couvre Garancières (78), elle y habite depuis sa naissance

    Laure vu par Jean :

    Laure a 24 ans. Elle est native d’un village des Yvelines, Garancières. « Je voudrais parler d’un patelin dont personne ne parle. Même si c’est un petit village et qu’il y a peu d’habitants, c’est toujours l’Île-de-France ! ». Depuis quelques mois, elle s’implique dans l’association « Accueil Goutte d’Or » dans le 18ème arrondissement, où elle donne des cours de français à des migrants.

    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/samia.jpg

    Samia, 18 ans, couvre Garges-lès-Gonesse (95), elle y habite depuis sa naissance. / Crédits : paul-saisset

    Samia, 18 ans, couvre Garges-lès-Gonesse (95), elle y habite depuis sa naissance

    Samia vu par Imen :

    A 18 ans, Samia connaît tout le monde à Garges-les-Gonesses. Façon de parler ? A peine. Depuis un an, elle s’investit dans Solidarmy, une association du Val d’Oise qui organise des maraudes sur Paris. Rapidement on lui propose de rejoindre l’équipe en tant que chargée de communication. « Ils me voyaient snaper tout le temps. »

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress