En ce moment

    Logement insalubre

    6 résultats

    28/11/2022

    Il a « hébergé » 12 personnes en situation irrégulière

    Le policier marchand de sommeil exploitait des sans-papiers

    Le gardien de la paix en poste à Paris est condamné pour avoir sous-loué à des tarifs exorbitants un appartement du parc locatif privé et un HLM devenu insalubre à 12 personnes en situation irrégulière.

    08/07/2022

    Bienvenue à l’Hôtel du Marché dans le 19e arrondissement de Paris

    Pour 550 euros, des retraités louent une chambre de misère, moisissures et rats inclus

    L’Hôtel du Marché loue à des retraités pauvres des chambres au mois. Pour 550 euros ils n’ont pas de douche, mais une chambre couverte de moisis aux carreaux cassés, des punaises de lits, cafards et rats. Ils sont en plus menacés d'expulsion.

    23/06/2022

    Moisissures, amiante et problèmes de chauffage

    Insalubrité : le ras-le-bol des habitants d’un quartier HLM de Beaumont-sur-Oise

    Dans le quartier HLM de Boyenval à Beaumont-sur-Oise (95), les locataires dénoncent « l’inaction » du bailleur CDC Habitat face à l’insalubrité des logements. Froid, humidité et moisissures leur pourrissent la vie. La présence d’amiante inquiète.

    22/04/2021

    L’élu socialiste est en charge de l’action sociale, du handicap et de la petite enfance.

    À Pierrefitte, un adjoint au maire loue à une mère et six enfants un logement insalubre

    Moisissures, fuites d’eau… L’appartement que loue la famille Abbane est jugé insalubre par l’Agence régionale de santé. Le proprio a refusé pendant des années de faire les travaux. Problème : il est aussi adjoint au maire PS en charge de l’action sociale.

    08/10/2013

    « Aujourd'hui, on va leur organiser une petite inauguration... » enfin, s'il y a quelqu'un !

    « Action coup de poing » avec le Collectif Stop vendeurs de listes

    Banderole, pétition, « champagne », rien ne manquait à la quinzaine de militants du Collectif Stop vendeurs de listes. Sauf peut-être une agence immobilière ouverte...

    18/04/2013

    « Le plus grave, c'est que la police n'a rien fait »

    Créteil : Un bailleur accusé d'avoir détruit l'appart' d'une famille expulsée illégalement

    Des gravats et des murs défoncés : voilà ce qu'il reste de l'appartement de Chafika. Virée par son bailleur, ce dernier aurait saccagé son appartement en représailles à sa plainte pour « expulsion illégale ».