En ce moment

    27/08/2014

    En plus on a croisé le président de Groland

    On a demandé aux habitants du quartier Crimée s'ils se sentaient Russes ou Ukrainiens

    Par Jacques Torrance

    Sur StreetPress, les habitants du quartier Crimée (Paris 19e) sont partagés entre Ukraine et Russie. Seule certitude, les troupes russes débarqueraient par le canal.

    1 Les faits

    Le 4 mars dernier, Vladimir Poutine déployait l’armée russe en Crimée, une région d’Ukraine peuplée à 60% par des russophones. Ce déploiement militaire intervient quelques jours après la chute du président ukrainien Ianoukovitch, soutenu par le Kremlin et forcé à la démission après des manifestations sanglantes à Kiev.

    2 Le contexte

    Depuis plusieurs années, l’Ukraine est au bord de l’implosion avec d’un côté sa communauté russe et l’autre les Ukrainiens. La situation est exacerbée en Crimée, la plus russe des régions d’Ukraine.

    A Paris, il y a une rue de Crimée et même une station de métro. StreetPress est allé demander l’avis de la population locale.

    3 La question de StreetPress

    Vous vous sentez plutôt Russe ou Ukrainien ?

    4 La vidéo

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpress

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER