En ce moment

    06/06/2012

    Bande annonce à la moulinette : 21 Jump Street

    Par Thomas Arnaud-Deguitre

    La série culte des années 80 avec Johnny Depp, au cinéma mercredi.

    Le debrief

    Durée de la bande-annonce : 1min56

    Nombre de plans : 98

    Intrigue dévoilée dans la BA : 64%

    Echelle de « ca te dit un cinoche ? » : Pitié-/ -Nan Nan / Bof / Peut être / Pourquoi pas / A fond !

    La star : Ice Cube

    La phrase choc : « Règle n°1 : pas de relations sexuelles avec les élèves ou les profs. »

    On a compris que

    Deux jeunes mecs, Schmidt et Jenko, qui ne se sont pas vus depuis le lycée se retrouvent promus dans la même brigade de police. A l’époque, Schmidt, sosie d’Eminem mais en plus gros, se faisait bizuter sévèrement par Jenko dans les couloirs du lycée.

    Etant nouveaux, leurs supérieurs leur ont refilés tout le « sale boulot » du genre surveillance des parcs de la ville en vélo. Alors, quand l’occasion d’arrêter un homme se présente, ils sautent dessus. Tellement fiers de leur première arrestation, Schmidt se prendra même pour un cowboy en vidant son chargeur dans les airs, tout en bizutant l’homme arrêté. Ils ne vont pas tarder à se faire recadrer par leur boss qui décide de les muter au 21 Jump Street.

    Cette brigade hors du commun, dirigée par Ice Cube, est spécialisée dans l’infiltration de lycées. Les deux coéquipiers, se faisant passer pour des adolescents,  peuvent ainsi infiltrer les réseaux lycéens et déceler tous les abus. Débarquant à bord d’une terrible mustang dans un des lycées en question, les flics « civils » vont retomber dans leurs années fac. Difficile de résister à la tentation de la vie étudiante. Avec leurs allures de Starsky et Hutch ratés, les compères, entre quelques soirées bien arrosées, continuent de mener leur enquête en se prenant pour des superflics.

    %(upper)Fiche technique %

    Sortie : 06 juin 2012
    Réalisateur : Phil Lord & Chris Miller
    Durée : 1H49min

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER