En ce moment

    07/06/2010

    Rocco Siffredi n'a "pas besoin d'en avoir une grosse" sur LeMonde.fr

    Par Robin D'Angelo

    Rocco Siffredi et l'image implicite de son gros sexe se sont retrouvées en une du très sérieux LeMonde.fr toute la journée de lundi à la suite d'une publicité. Une erreur de casting? Pas du tout nous assure la régie pub: C'est de l'humour.

    Lundi 7 juin, le site LeMonde.fr accueillait ses lecteurs avec une publicité pour Sixt, l’agence de location de voiture. Le visage du représentant de la marque, l’acteur porno Rocco Siffredi, s’étendait sur deux bannières, tout le long de la page, ainsi que dans un pavé de 300 pixels sur 250. Il était accompagné de deux slogans faisant référence à son sexe de 24 cm – « Le soir, je mets une capote » et « Pas besoin d’en avoir un grosse » – calés entre une photo de François Chérèque et un article sur le déficit budgétaire de la Hongrie.

    Un choix publicitaire assumé par Le Monde

    Trop vulgaire comme publicité pour un journal sérieux comme Le Monde? Pas du tout à en croire la régie publicitaire. Au service I-Régie du monde interactif, on ne pense pas que l’association indirecte de l’image du hardeur au périodique nuise à sa crédibilité. « On est quand même sur le ton de l’humour », avance t-on.

    Le ton employé semble pourtant plus correspondre à la cible du 6-9 de NRJ qu’au public de CSP + de Le Monde. Pourtant c’est bien Le Monde.fr qui a choisi de mettre en ligne la publicité. « On décide de diffuser – ou pas – ce qu’on veut sur le site. Ça nous arrive tous les jours de refuser certaines publicités ».

    Le gros sexe de Rocco Siffredi a donc passé les mailles du filet de la régie avec la bénédiction de ses décideurs. Signe que Le Monde deviendrait de moins en moins select ? « Peut-être que quelque chose qui vous choque ne va pas choquer votre voisin » balance t-on du coté de la régie. Nous on prend ça pour un oui. Affres du branding, peut-être que la prochaine étape pub de LeMonde.fr sera une banière pour Sexyflirt, « le site des rencontres coquines pour un plan cul gratuit ».

    L’humour potache de Sixt et LeMonde.fr

    Source: Robin D’Angelo | StreetPress

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpress

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER