En ce moment

    Mesnil-Amelot

    10 résultats

    16 / 04 / 2018

    « Un policier me hurlait "fils de pute retourne dans ton pays" tout en me donnant des coups de poing »

    Bavures en série au centre de rétention du Mesnil-Amelot : 27 plaintes en 2017

    Insultes racistes, passage à tabac loin des caméras, crachat au visage... StreetPress s'est procuré 27 plaintes pour violences policières, déposées par des étrangers retenus au centre de rétention du Mesnil-Amelot, pour la seule année 2017.

    04 / 04 / 2018

    Les professionnels du secteur se mettent en grève

    Tout le monde déteste la loi asile

    Après l’organisme chargé de recueillir les demandes d’asile (Ofpra) et les tribunaux spécialisés (CNDA), les centres de rétention se mettent en grève pour contester la loi asile et immigration.

    14 / 03 / 2018

    « Au CRA, il n'y a rien qui te fait sentir que tu fais encore partie de la race humaine »

    Une prison pour sans-papiers filmée de l'intérieur

    Appareil photo sous le manteau, Atef, exilé tunisien, a filmé ses 45 jours à l'intérieur du centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot. Hygiène, violence et peur d'être expulsé, il décrit une réalité terrible.

    08 / 02 / 2018

    « J’ai peur que cela recommence »

    Insultée, frappée, attachée : une jeune femme sans-papiers dénonce les conditions de son expulsion par la police

    Le 20 janvier et 3 février 2018, la police emmène Aminata à l’aéroport pour l’expulser vers le Mali. Sauf que l’intervention tourne au vinaigre : coups de pied, insultes racistes et menaces… La jeune femme a décidé de porter plainte.

    14 / 11 / 2017

    « Ici on est pas des hommes, On est des numéros. »

    Derrière les grilles de la plus grande prison pour sans-papiers de France

    Officiellement ce n’est pas une prison, mais un centre de rétention administrative. Pourtant, enfermés entre 4 murs au Mesnil-Amelot, 163 sans-papiers attendent une expulsion probable. StreetPress a pu s’y rendre et recueillir leurs colères.

    31 / 08 / 2016

    La France veut l’expulser mais l’Algérie ne veut pas l’accueillir

    Abel, le sans-papiers passé 7 fois en centre de rétention

    La situation d’Abel est ubuesque. Depuis 2014, la police a collé le jeune algérien pas moins de 7 fois en centre de rétention. Pourtant comme son pays d’origine ne le reconnait pas, il est inexpulsable.

    31 / 03 / 2015

    Bienvenue dans un commissariat du 93

    « Toi t’es arabe, t’es de la merde » : quand des flics se lâchent sur un sans-papiers

    Fin janvier une ONG voit débarquer en centre de rétention un sans-papiers en sale état. Anis T. raconte alors s’être fait tabasser par la police, insulter et asperger de spray désinfectant.

    25 / 11 / 2014

    1 an d'expulsions au tribunal pour sans pap' près de Roissy

    Dernier jugement avant le charter

    Depuis octobre 2013, le tribunal qui juge les étrangers est installé entre les 2 plus grands centres de rétention de France et l’aéroport de Roissy. Cette année, plus de 3.200 sans papiers passent par la salle d’audience du Mesnil-Amelot, dans le 77.

    13 / 09 / 2013

    Le ministère de l'Intérieur poursuit le projet lancé par Brice Hortefeux

    Efficace et pas cher : un tribunal pour les sans-papiers à Roissy

    Deux tribunaux réservés aux sans-papiers à Roissy et dans le plus grand centre de rétention de France pourraient ouvrir d'ici à fin 2013. Mais Christiane Taubira veut freiner le projet de la place Beauvau, confie une source proche du dossier.