En ce moment

    02/11/2010

    Des Brigades Anti Négrophobie dans les boutiques Guerlain

    Par Samba Doucouré

    Samedi 30 octobre avait lieu une nouvelle manifestation anti-raciste dans les points de vente du parfumeur Guerlain. Un cordon des Brigades Anti Négrophobie entourait les stands pour encourager le boycott des produits.

    « Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin… ». Cette boutade prononcée à la légère par Jean-Paul Guerlain – l’héritier de la célèbre société de luxe du même nom – n’a pas fini de créer la polémique. Samedi 30 octobre, 300 manifestants réunis devant la boutique Guerlain des Champs-Elysées. scandaient des slogans inspirés de citations d’Aimé Césaire: « Nous non plus on ne veut plus bosser comme des nègres », «  Le nègre il t’emmerde ». C’est la seconde fois qu’une boutique Guerlain est obligée de fermer ses portes après la mobilisation du 23 octobre.

    Des excuses en cascade

    La chaîne de télévision France 2 – mise en demeure par le CSA – a présenté des excuses lors de son JT de 13h du 16 octobre. Jean-Paul Guerlain a lui-même qualifié ses propos de choquant et s’est excusé pour son « dérapage ». La présentatrice Elise Lucet s’est aussi excusée, assurant qu’elle n’avait pas pu entendre les propos de son invité, la faute aux messages qui lui étaient adressés à l’oreillette. Le groupe LVMH, dont la société Guerlain est une filiale, a qualifié d’ « inadmissibles » les propos de Jean-Paul Guerlain.

    La Brigade Anti Négrophobie de l’ANC

    Les différentes associations mobilisées réclament davantage et continuent à organiser des happenings. Ils veulent une réparation. Rokhaya Diallo, présidente de l’association des Indivisibles souhaite que le groupe LVMH finance des projets de lutte contre le racisme en guise de réparation. L’ANC - Alliance noire citoyenne – exige, par l’intermédiaire de son représentant Franco, que LVMH « se désolidarise de cet acte raciste par les actes ».

    Afin de voir ses revendications entendues, l’ANC a mis en place une « Brigade Anti Négrophobie » qui occupe les boutiques Guerlain aux Champs Elysées et aux Galeries Lafayette. Des opérations ont été menées consécutivement samedi, dimanche et lundi dernier.

    La vidéo

    Source: Samba Doucouré | StreetPress

    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soit ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. A titre d’exemple, nous avons calculé les moyens engagés pour une enquête écrite et vidéo consacrée aux soutiens armés d’Eric Zemmour.

    campagne 2021 Je soutiens StreetPress  
    mode payements