En ce moment

    01/04/2014

    On vous présente le dératiseur le plus tchatcheur de Paris

    Princes de la ville : Charlie Krief, dératiseur à Stalingrad

    Par Jacques Torrance

    Sur StreetPress, retrouvez en vidéo des personnalités dont la notoriété n'est pas allé plus loin que leur quartier. Charlie Krief est le dératiseur le plus célèbre du 19e et veut conquérir Paris avec sa marque : le K-Gel.

    Paris 19e – Avenue de Flandres. Charles Krief, « Charlie » pour les intimes, est probablement le dératiseur le plus tchatcheur de Paris. Mais face aux clients, il prévient :

    « Là je parle avec vous, on discute. Mais aujourd’hui, c’est le produit qui va parler ! »

    Il faut dire que son « produit », Charlie le chérit. Avec son K-gel, le dératiseur de Stalingrad promet la Bérézina aux rats du 19e. Mais aussi aux punaises, avec K-punaise, et à un peu tous les autres insectes avec K-insecticide… En fait, il y a un K pour à peu près tout. Et Charlie le promet, la gamme K – pour Krief, « c’est vraiment le K-top ! »

    D’ailleurs, notre orfèvre de la mort aux rats, qui n’a que la « satisfaction » du client à la bouche, n’hésite pas à comparer son savoir-faire maison à « une marque comme… Dior ».

    Cet article est à prix libre. Pour continuer la lecture, vous pouvez faire un don.

    StreetPress est un média indépendant qui repose sur les dons de ses lecteurs et lectrices. Pour bien finir l’année, aidez-nous à atteindre les 100 000 euros avant le 11 décembre. En savoir plus →

    Après déduction fiscale, un don de 30€ vous reviendra à 10€.

    Soutenir Streetpress Je fais un don
    mode payements
    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soient ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER