En ce moment

    07 / 01 / 2010

    La fausse love-story entre Séguin et le Parc

    Les Ultras du PSG : «Séguin ne nous a jamais rendu service»

    Par Robin D'Angelo

    Philippe Séguin est mort, et le site web de RTL annonce déjà que le Parc-des-Princes lui rendra un vibrant hommage. Mais du côté des Ultras du club, on est catégorique : ce sera «non».

    Les Ultras pas sur la même longueur d’onde que les huiles du football

    « Elle est bizarre ta question, je ne vois pas pourquoi, on lui rendrait hommage », nous répond Amar porte-parole des Lutèce Falco. Pourtant depuis l’annonce de la mort de Philippe Séguin, le monde du football se complait dans les éloges. « La grande famille du football français pleure l’un des siens », nous dit la FFF. Le site officiel du PSG lui rend même hommage au nom des supporters.

    Le côté « schizo » des hommes politiques

    Du côté des Ultras, on est nettement moins langue de bois. « Franchement on est pas affectés », explique Christophe, porte-parole des Supras d’Auteuil. Il reproche aux hommes politiques leur coté « Schizo ». « C’est marrant ils condamnent les actes politiques dans les stades. Mais eux ça ne les gêne pas de s’y afficher ». Amar, porte-parole de Lutèce Falco, se méfie aussi des politiques « Je ne sais pas à quelle période il s’est affiché comme supporter du PSG. Mais il faudrait voir si ce n’est pas quand il s’est présenté à la mairie de Paris». Il ajoute « il nous a jamais rendu service. J’suis pas sûr que son avis sur les Ultras aille dans notre sens »

    La polémique du naming

    Dernière polémique en date « le naming ». Dans son ultime rapport de la Cour des Comptes, Séguin préconisait de privatiser les stades, comme cela se fait en Angleterre. Auquel cas, le Parc-des-Princes pourrait être rebaptisé l’Emirates Stadium. Les supporters eux sont plus que contre : « Si jamais ils essaient, c’est la guerre », s’insurge Christophe. Mais son collègue des Falco nuance aussitôt : « On ne va pas lui jeter la pierre que pour ça !  C’était un homme de droite donc un capitaliste. Quelque part il était cohérent ! »

    Séguin : supporter avant d’être un homme politique

    Les deux porte-paroles des supporters sont d’accord : ils ne lui rendront pas hommage « parce qu’il y a le coté politique ». Mais cela ne nuit en rien « à sa qualité de supporter ». Séguin n’aura pas sa chanson, et encore moins sa tribune. Car « dans ces cas là, il faudrait rendre hommage à tous les supporters décédés. C’était juste un supporter lambda ».

    Philippe Séguin considéré comme un simple amoureux du PSG : Voilà sans doute le plus bel hommage que pourrait lui rendre le Parc des Princes, le 10 janvier pour la réception d’Aubervilliers.

    Source: Robin D’Angelo / StreetPress

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress