En ce moment

    07/01/2011

    Les familles expulsées de La Courneuve organisent un sit-in lundi 10 janvier

    Par Samba Doucouré

    Les familles expulsées de la barre Balzac de La Courneuve de l'été dernier organisent ce lundi un sit-in de 24h pour manifester leur mécontentement. Ils comptent occuper la place de la Fraternité située à quelques mètres de leur ancien domicile.

    Suite à leur expulsion, les squatteurs avaient établi le 8 juillet 2010 un campement afin d’obtenir des solutions de relogement durable. Le 21 juillet, la police procédait à une évacuation forcée dont les images avaient été relayées par StreetPress, Médiapart et la presse internationale.

    « Malgré l’exposition médiatique, les négociations avec la préfécture de Seine Saint-Denis ne progressent plus » nous explique Aboubacar Touré, délégué des familles. Des négociations qui sont ralenties par la problématique des régularisations. En effet, sur les 186 personnes concernées, 112 n’avaient pas de titre de séjour selon M. Touré.

    Les familles ont été relogées pour la plupart dans des hôtels depuis le début du mois d’août. « A partir du 31 mars, les personnes en situation irrégulière se verront dans l’obligation de quitter les hôtels et retourneront probablement s’abriter dans des squats » s’inquiète M. Touré. Jointe par StreetPress, la préfecture de Seine Saint-Denis n’a pas souhaité répondre à nos question.

    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soit ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER