C'est la Ligue de Défense Juive qui embrouille Mélenchon à la marche blanche

C'est la Ligue de Défense Juive qui embrouille Mélenchon à la marche blanche

“C’est une ordure ce mec là, faut le dégager”

Extrême droite | Infos StreetPress | par | 28 Mars 2018

C'est la Ligue de Défense Juive qui embrouille Mélenchon à la marche blanche

Comment la Ligue de Défense Juive s'en est pris à Jean-Luc Mélenchon lors de la marche blanche à la mémoire de Mireille Knoll

Mercredi fin d’après-midi, à la marche blanche à la mémoire de Mireille Knoll, un groupe de manifestants se regroupe autour de Jean-Luc Mélenchon. “C’est une ordure ce mec là, c’est une honte pour la France, faut le dégager” crie un manifestant, la soixantaine, bonnet vissé sur crâne. Quelques minutes plus tard, le leader insoumis sera exfiltré de la manif, débordé par les événements.

LDJ melenchon
Un manifestant embrouille Jean-Luc / Crédits : Quotidien

Sauf que le manifestant qui rameute tout le monde en direction de Mélenchon, n’est vraiment pas un manifestant comme les autres. Depuis le milieu des années 2000, celui qui se fait appeler “Eliahou” est le porte-parole et le chef de la “branche politique” de… la Ligue de Défense Juive (LDJ). Intervenant au nom de la Ligue dans les médias communautaires ou pilotant le site web de la LDJ, Eliahou est connu comme le loup blanc dans les cercles de la communauté juive.

Les caméras de Quotidien filment la scène (voir à 0’20”) :


Le porte-parole de la LDJ ne se retrouve donc pas à proximité de Jean-Luc Mélenchon par hasard. Ancien du Bétar (le mouvement de jeunesse de la droite sioniste), il est depuis le départ de Pierre Lurçat qui avait fondé la branche française de la Ligue de Défense Juive, aux commandes de l’organisation radicale, dont il est la cheville ouvrière.

Melenchon mireille knoll
Mais qu'est allé faire Jean-Luc dans cette pagaille ? / Crédits : Yann Castanier

Dans l’enquête de StreetPress consacrée à la Ligue de Défense Juive parue en 2014, nous racontions comment le porte-parole de la Ligue disposait de connexions parmi les leaders communautaires, avec qui il est à tu et à toi. Ainsi, l’actuel président du Crif Francis Khalifat est tout comme Elihaou un ancien membre du Bétar.

Mais les connexions de notre manifestant comme les autres vont jusqu’aux leaders de l’extrême droite française, qu’il côtoie depuis ses années lycées. Son crédo politique : une convergence d’intérêts est possible entre la communauté juive et la droite dure, pour lutter contre l’islamisme… et ceux qu’il considère comme ses alliés objectifs.

Mais cet objectif d’alliance est loin d’être atteint, Marine le Pen ayant également dû quitter la marche blanche, sous les huées.

En milieu de soirée, la Ligue de Défense Juive revendiquait sur Twitter le clash avec le groupe qui accompagnait Jean-Luc Mélenchon :


Relire notre enquête sur la LDJ, « La Ligue de Défense Juive, en vrai »


L'actu