En ce moment

    21 / 05 / 2018

    Fleury-Mérogis : Des détenus bloquent la cour de promenade en signe de solidarité avec Gaza

    Par Collectif de détenus de Fleury-Mérogis

    Pour marquer leur solidarité avec les palestiniens tués dans la bande de Gaza, ce dimanche 20 mai 2018, les détenus du bâtiment D1 de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis ont bloqué la cour de promenade.

    Nous, détenus du bâtiment D1 de la maison d’arrêt de Fleury Merogis, avons décidé de bloquer la cours de promenade en soutien au peuple palestinien qui manifeste depuis plusieurs jours pour tenter de braver le blocus imposé par Israël et contre l’installation de l’ambassade américaine à Jérusalem, à l’occasion des 70 ans de la Nakba et pour faire valoir le droit au retour des palestiniens.

    (img) Message de la prison affiche_3.jpg

    Même si nous sommes privés de liberté, nous tenons à manifester contre les massacres dans la bande de Gaza de la part du gouvernement israélien, en solidarité avec les 61 palestiniens tués par les forces militaires coloniales ( dont 8 enfants et 1 bébé ), et les 2.400 blessés.

    Tout comme les palestiniens, qui font de la Palestine un symbole de dignité et de lutte de longue haleine, notre manifestation est une manifestation pacifique, sans violence et sans haine. Nous bloquerons la promenade dans le calme jusqu’à à l’arrivée des Éris. Parce que Fleury est la plus grande prison d’Europe, nous voulons exprimer notre solidarité avec Gaza, qui est la plus grande prison du monde !

    « Nous sommes tous des enfants de Gaza »

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit.

    Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société.

    Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, devenez supporter de StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER