En ce moment

    08/02/2011

    Grève du sexe, bébé-médoc et Nicolas Demorand … Le Morning Refresher

    Par Leïla Yaker

    Pour ceux qui l'avait oublié, il y a toujours une crise en Côte d'Ivoire et en Belgique le mardi 8 février.

    b>A retenir :

    Ulmut-Talha: Le premier « bébé-médicament » est né hier à l’hôpital Antoine Béclère de Clamart. Compatible avec son frère aîné victime d’une maladie génétique, Ulmut-Talha qui n’est pas atteint permettra de le soigner de sa grave maladie grace à une greffe. Pour plus de précisions c’est ici .

    b>A suivre :

    font color=“red”>Côte d’Ivoire: De violents affrontements ont opposé des manifestants pro-Ouattara aux forces de l’ordre fidèles à Laurent Gbagbo. Les manifestants s’étaient rassemblés pour protester contre les exactions commises dans leur quartier par ces dernières pendant le couvre-feu insititué mi-janvier. Pour plus de précisions c’est ici .

    b>Pour briller devant la machine à café :

    font color=“red”> Belgique: “C’est quand même fou ils n’arrivent toujours pas à s’entendre en Belgique pour former un gouvernement ! Du coup je viens de lire sur lepost que les citoyens avaient mis en place de nombreuses initiatives pour exprimer leur raz-le-bol. La dernière en date, une sénatrice propose la grève du sexe ! Il paraîtrait que ça avait fait ses preuves en 2009 au Kenya… Bon … mais c’est pas très féministe comme concept !“ â€¨

    b>A zapper :

    font color=“red”>Nicolas Demorand: L’ancien présentateur phare de la matinale de France Inter vient d’être élu à la tête du quotidien Libération à la place de Laurent Joffrin qui prend la tête du Nouvel Obs. Pour plus de précisions c’est ici .

    Pour continuer le combat contre l’extrême droite, on a besoin de vous

    Face au péril, nous nous sommes levés. Entre le soir de la dissolution et le second tour des législatives, StreetPress a publié plus de 60 enquêtes. Nos révélations ont été reprises par la quasi-totalité des médias français et notre travail cité dans plusieurs grands journaux étrangers. Nous avons aussi été à l’initiative des deux grands rassemblements contre l’extrême droite, réunissant plus de 90.000 personnes sur la place de la République.

    StreetPress, parce qu'il est rigoureux dans son travail et sur de ses valeurs, est un média utile. D’autres batailles nous attendent. Car le 7 juillet n’a pas été une victoire, simplement un sursis. Marine Le Pen et ses 142 députés préparent déjà le coup d’après. Nous aussi nous devons construire l’avenir.

    Nous avons besoin de renforcer StreetPress et garantir son indépendance. Faites aujourd’hui un don mensuel, même modeste. Grâce à ces dons récurrents, nous pouvons nous projeter. C’est la condition pour avoir un impact démultiplié dans les mois à venir.

    Ni l’adversité, ni les menaces ne nous feront reculer. Nous avons besoin de votre soutien pour avancer, anticiper, et nous préparer aux batailles à venir.

    Je fais un don mensuel à StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER