En ce moment

    14 / 04 / 2011

    Coup d'un soir, Catherine Zeta-Jones et Cuba ... le Morning Refresher 

    Par Leïla Yaker

    Du people, du sexe et du communisme-capitalisme dans l'actu du jeudi 14 avril.

    b>A retenir :

    font color=“red”>Dette espagnole: La Chine a déclaré qu’elle serait prête à investir  près de 9,3 milliards d’euros pour redresser l’économie espagnole. Pour plus de précisions c’est ici .

    b>A suivre :

    font color=“red”>Cuba: Cuba s’apprête à vivre un changement de modèle économique avec la mise en place des réformes annoncées par Raul Castro en 2010. C’est un moment historique. Le tout est de sauver le pays du naufrage économique. Pour plus de précisions c’est ici.

    b>Pour briller devant la machine à café :

    font color=“red”>One night stand: « Je viens de lire une étude trop con mais assez marrante faite par un site de rencontre. En gros, il paraitrait que “les fans de Nirvana”: http://fr.news.yahoo.com/55/20110414/tod-pour-coucher-le-premier-soir-mieux-v-17baed7.html seraient ceux qui auraient le plus tendance à coucher dés le premier soir, avant les fans de Coldplay ou de Katy Perry ! Tout s’explique donc pour Josette de la compta ! »

    b>A zapper :

    font color=“red”>Bipolaire: Catherine Zeta-Jones, vient de se faire hospitaliser pour troubles bipolaires. En gros, après une année à porter sa famille et à soutenir son mari, Michael Douglas, dans sa lutte contre le cancer, elle serait devenue maniaco-dépressive. Pour plus de précisions c’est ici.

    On a choisi de faire bouger les lignes. Vous validez ?

    Depuis plus de 10 ans, nous assumons un regard et des engagements. Aujourd’hui, notre mission c’est d’avoir de l’impact. Particulièrement dans la crise actuelle, où les premiers à morfler sont les plus fragiles. Face à la pandémie, au confinement et à la crise économique qui l'accompagne, nous croyons encore plus à la nécessité de ce travail.

    Forcer le ministre de l’Intérieur à saisir la justice en mettant au jour les messages racistes échangés par des milliers de policiers sur des groupes Facebook. Provoquer une enquête de justice suite à la révélation d’un système de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris. Contraindre Franprix à cesser l’usage quasi illégal d'auto entrepreneurs durant le confinement...

    Nous recevons de plus en plus de pistes sur des sujets brûlants, mais nous manquons encore de moyens pour tout couvrir. L’idée n’est pas de se faire racheter par un milliardaire. Mais simplement de pouvoir faire appel à du renfort, lorsqu’un sujet le nécessite.

    Pour que cela continue, malgré la crise, nous avons sincèrement besoin de votre soutien.

    StreetPress doit réunir au moins 27.000€, avant le 4 décembre.
    Soutenez un média d’impact qui fait bouger les lignes.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER