En ce moment

    30/07/2012

    Interview de Joseph Mount, le fondateur de Metronomy

    Metronomy : « Je passe plus de temps à travailler mes instruments que ma voix »

    Par Etienne Gin

    Cet été, comme l'an passé, le groupe de pop anglaise Metronomy écume les festivals. StreetPress a rencontré leur leader pour une interview crème solaire, femme parfaite et voyages.

    A quoi ressemble « The bay » idéale pour vous ? En y repensant, au moment d’écrire « The bay », je me disais que cette baie pourrait ressembler aux décors de mon enfance avec, en plus, des boîtes de nuit et des gens intéressants.

    Avec votre tournée, vous avez le temps de composer de nouvelles chansons ? Oui ! Quand je rentre chez moi, j’ai toujours plein de nouvelles idées. D’ici à la fin de l’été, je pense qu’on aura composé un truc vraiment super.

    Vous pensez êtes capable de faire un album encore meilleur que « The english riviera » ? Haha ! Je pense pouvoir en faire un qui sera, à mon goût en tout cas, plus amusant. Mais au final, ce sera, comme toujours, au public d’en juger. Sur mon prochain album, je voudrais qu’il y ait des chansons qui parlent de voyages.

    Quels conseils donnez-vous pour danser sur « The look » en pleine canicule ? Lentement, avec plein de crème solaire sur vous. Et un chapeau. Et beaucoup d’eau aussi. Pour ce titre, j’ai été très inspiré par les retours des gens qui ont écouté mes précédents albums. J’ai beaucoup puisé dans l’esprit de groupe aussi, celui qui nous anime.

    Joseph, c’est vrai que tu renies le premier album de Metronomy ? Haha. Non, pourquoi dirais-je ça ? Non, non, il ne faut jamais oublier le premier album !

    « Corinne », l’une de vos chansons, existe-t-elle ? Non, c’est un personnage imaginaire. Mais ce n’est pas la femme idéale non plus !

    Peut-on dire que les instruments sont plus importants que les voix dans votre musique ? Les deux sont importants. Avant, j’aurais dit que la voix était plus importante, mais aujourd’hui je crois que je passe plus de temps à travailler mes instruments que ma voix.

    Et peut-on dire que vous êtes un groupe de pop ? Oui ! A mon sens, la pop est aujourd’hui très différente des années 60 et 70. Mais ça me convient parfaitement !


    The bay – Metronomy


    Corinne – Metronomy

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER