En ce moment

    Maxime Reynié

    Chez Hans Lucas

    3 résultats

    09 / 11 / 2017

    Brosses à dents, fringues de rechange et petits papiers

    Dans le sac à dos des réfugiés

    13 réfugiés déballent leurs petits baluchons devant l’objectif de notre journaliste. Qu’ils soient arrivés à Paris depuis 24 heures comme Moussa ou 7 mois comme Muhammad, ils n’ont presque rien : souvent un téléphone, deux ou trois papiers administratifs.

    28 / 07 / 2017

    Cour de rattrapage avec les journalistes Mathias Destal et Marine Turchi

    Les magouilles du FN pour les nuls

    Riwal, financements russes, affaires des attachés parlementaires… On a fait le point sur les affaires du FN avec les journalistes Mathias Destal et Marine Turchi, auteurs du livre « Marine est au courant de tout... ».

    27 / 07 / 2017

    Ils sont des centaines à camper nuit et jour pour renouveler leurs titres de séjour

    Dans l’enfer de la file d’attente de la Préfecture de Nanterre

    « C’est dégradant, les mots me manquent », lâche Adoum. Comme des centaines d’autres, ce jeune tchadien poireaute devant la préfecture de Nanterre pour renouveler sa carte de séjour. A StreetPress, ils sont plusieurs à raconter leurs nuits de galère.

    24 / 07 / 2017

    Leurs marchandises achetées en France alimentent les magasins chics de Pékin

    Sur la piste des dealeurs chinois de Louis Vuitton

    Dans un café à deux pas des Galeries Lafayette, des touristes livrent par dizaines les fringues et sacs de luxe achetés dans les grands magasins voisins. Ils seront ensuite revendus en Chine où ces produits sont hyper-taxés.

    12 / 07 / 2017

    Il sera ce jeudi soir au bal des migrants

    Ghandi, le flûtiste soudanais qui joue pour les réfugiés

    Ce 13 juillet, à Stalingrad, le Baam organise son bal des migrants. A l'affiche le musicien Ghandi. Ce soudanais a promené sa flûte en Corée du Nord et dans les concerts de Tryo.

    07 / 07 / 2017

    Ils doivent être relogés

    Porte de la Chapelle : 2.771 réfugiés évacués

    Ce vendredi 7 juillet, 2.771 réfugiés ont été délogés du camp de la Chapelle, dans le 18e. Entre espérances et doutes, ils espèrent tous trouver de l'eau, de la nourriture et un toit pour la nuit.