En ce moment

    centre de rétention administrative

    14 résultats

    07/09/2021

    16 personnes contaminées par le Covid

    Malgré un cluster au CRA de Rouen-Oissel, la justice refuse de libérer les sans-papiers

    Depuis le 17 août, le CRA de Rouen-Oissel accumule les cas positifs au Covid19. Les associations s’inquiètent face à la montée des cas et demandent la fermeture du centre. L’administration refuse et la justice maintient les étrangers en rétention.

    09/04/2021

    « Un bicot comme ça, ça nage pas »

    Samir, traité de « bicot » par des policiers, aujourd’hui menacé d’expulsion

    Il y a un an, Samir était victime de coups et d’insultes racistes par des policiers après un vol. L’affaire et les propos avaient provoqué un tollé. Après avoir purgé sa peine, Samir a été placé dans un centre de rétention et risque d’être expulsé.

    03/02/2021

    Plusieurs dizaines de malades depuis la réouverture

    Déni de Covid au centre de rétention de Coquelles

    Le 3 novembre, le centre de rétention administrative de Coquelles compte 26 malades du Covid. L’administration attendra le 17 pour déclarer le cluster. Aujourd’hui encore, les normes sanitaires ne sont pas respectées.

    03/11/2020

    « Clara a déchiré un morceau de sa blouse en guise de protection hygiénique »

    Draps sales, pénurie de PQ et de tampons, bienvenue au CRA pour femmes du Mesnil-Amelot

    Plus de 500 femmes menacées d’expulsions passent chaque année au centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot. Derrière ces murs, elles n’ont pas d’intimité, l’hygiène y est déplorable et certains produits de première nécessité manquent.

    17/03/2020

    Les retenus sont inquiets

    « Il faut libérer tous les étrangers sans papiers retenus dans les Cra ! »

    Malgré le passage en stade trois du dispositif de gestion de l’épidémie de coronavirus et la fermeture des frontières, les étrangers sans papiers continuent d’être arrêtés et placés en centre de rétention administrative.

    19/02/2020

    « C’est comme si t’allais à l’abattoir. »

    Au centre de rétention de Vincennes, les retenus se font tabasser dans une salle à l’abri des caméras

    Au centre de rétention administrative de Vincennes, une pièce sans caméra est utilisée pour tabasser et intimider les retenus. Mohammed, Habib, Ali, Usman, Yousef et Bacar témoignent.

    31/07/2019

    Pour dénoncer les conditions de rétention, l’ONG chargée d’aider les retenus se retire du centre de rétention

    Plusieurs sans-papiers tentent de se suicider au centre de rétention du Mesnil-Amelot

    Après trois tentatives de suicide en quelques heures au centre de rétention du Mesnil-Amelot, la Cimade a décidé de se retirer. Les intervenants chargés d’accompagner juridiquement les sans-papiers dénoncent des violences insoutenables.

    18/01/2019

    Ils dénoncent les violences policières qu'aurait subi un retenu

    Grève de la faim en centre de rétention après un article de StreetPress

    Le 10 janvier StreetPress publiait le témoignage et la plainte d'un sans-papiers se déclarant victime de graves violences policières. De nombreux retenus du centre de Oissel, indignés par son histoire, ont entamé une grève de la faim.

    10/01/2019

    Le jeune homme a porté plainte

    Un sans-papier soudanais accuse la police de lui avoir fait subir « une véritable séance de torture »

    Au Centre de rétention administrative de Oissel puis à l’aéroport de Roissy, des fonctionnaires de la police auraient violemment passé à tabac Ali, 23 ans (2), Soudanais en situation irrégulière.

    26/07/2018

    Tarif : 4.600 euros par voyage

    L’État expulse des sans-papiers en hélico privé

    C’est la nouvelle idée de génie de la préfecture de Guyane. Pour expulser des sans-papiers vers le Guyana, un pays à plusieurs centaines de km, la préf a décidé de louer des hélicoptères privés. À 4.600 euros pour 1h30 de voyage, l’addition est salée.

    Voir plus