En ce moment

    Intégration

    14 résultats

    03 / 04 / 2013

    « A une époque je me disais : "J'ai vraiment pris le pire nom... Ça fait pas très "j'suis né en '88" »

    Nima devient Raymond puis se fait appeler... Nima

    A 7 ans, quand il a demandé à ses parents de changer de nom, «Nima» s'est fait appeler « Raymond ». Au point que sur les papiers officiels, «Nima» disparait. Mais patatatra, au milieu du lycée «Raymond» aime de moins en moins son prénom…

    03 / 04 / 2013

    « C'est pour faciliter l'intégration en France que ma mère m'a appelée Agnès »

    « Agnès » en France, « Rim » en Tunisie

    Sauf sa mère et son frère, personne n'appelle Agnès, «Rim» en France. «Ma maman a vraiment tout fait pour que je m'intègre le mieux.» Mais son nom a aussi été source d'ennui à l'adolescence: «On m'accusait de me "babtouiser".

    03 / 04 / 2013

    « Je ne comprenais pas pourquoi j'avais deux prénoms »

    Les tourments de Louis Dac-Minh

    « Louis » et « Dac-Minh » : ce sont les deux prénoms de cet étudiant modèle d'origine vietnamienne. Longtemps tourmenté, il les assume pleinement depuis qu'il a pris confiance en lui en entrant à Sciences-Po.

    07 / 09 / 2012

    « Je ne suis jamais sorti avec une fille roumaine »

    Le jeune Rom de la semaine : Pardalian, 22 ans, conducteur de poids-lourds

    Arrivé en France à 14 ans grâce à des passeurs, Pardalian est aujourd'hui Français et en CDI mais pas tendre avec les nouveaux arrivants «qui ne veulent pas s'en sortir». Avec son physique de catcheur, on préfère l'écouter que le contredire.

    Voir plus