En ce moment

    15/04/2016

    Pour les vacances, elle ouvre son kiosque à jeux place de la République

    La Mairie participe à Nuit Debout !

    Par Tomas Statius

    Ce samedi, la mairie de Paris va ouvrir un espace de jeu, place de la République. Pour les militants de Nuit Debout, la municipalité veut occuper le terrain. Du côté de la Mairie on assure qu’il s’agit d’un hasard du calendrier.

    Jeudi après-midi, c’est un drôle d’engin que Noémie, une habituée de Nuit Debout, et ses potes ont vu débarquer sur la place Place de la République. Il est 14 h quand un petit camion, équipé d’une grue, s’avance sous les yeux médusés de la petite troupe :

    Les déménageurs bretons (Crédit : Noémie Toledano) img_1447.jpg

    « Il venait déposer un petit container rouge pour le kiosque à jeux de la Place de la République. »

    Car cette année la ludothèque, qui squatte une partie de la place pendant l’été, ouvre plus tôt ! Sur Facebook, elle donne rendez-vous aux bambins du 16 avril au 1er mai. Pour Noémie, pas de doute sur la manœuvre. La Mairie, qui s’inquiétait de la « privatisation de la place », tente d’occuper le terrain. Même son de cloche chez la responsable d’une asso’ partenaire de l’aire de jeu :

    « Je pense qu’ils espèrent essouffler Nuit Debout »

    D’autant que la décision d’ouvrir pendant les vacances scolaires semble avoir été prise en dernière minute. Selon nos informations A l’adresse du jeu, l’asso qui gère le kiosque, n’a été prévenue de cette décision que le 8 avril. Sa présidente n’y voit cependant aucune objection. Catherine Watine explique que dans le contrat « des réouvertures ponctuelles étaient prévues ».

    Hasard du calendrier

    Du côté de la Mairie on assure qu’il ne s’agit là que d’un hasard du calendrier :

    « On en parlait dès le mois de mars. Quand même, on ne peut pas nous accuser d’avoir anticipé Nuit Debout. L’aire de jeu est ouverte de 14h à 18h30. Ça se tient hors temps de manif de Nuit Debout. C’est parfaitement compatible »

    De son côté, la responsable de la ludothèque se met carrément à rêver convergences des luttes :

    « C’est passionnant ce qui se passe à Nuit Debout. Le jeu c’est magique. On est venu sur place rencontrer les gens de Nuit Debout. Ils étaient contents de nous voir arriver »

    A partir de samedi, Catherine et son équipe déballeront jeu de construction et de société sur la Place de la République. De quoi donner des idées à certains ?

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER