En ce moment

    20/01/2010

    Cocorico! On a vendu 63 millions de disques à l'étranger

    Guetta, Phoenix et Naïm, meilleures ventes françaises à l'export

    Par StreetPress

    Conf de presse à Paris sur les scores de vente de nos artistes à l'étranger. On claque la bise à Sliimy, avale un verre de jus d'ananas et récupère le dossier de presse. On a essayé de vous résumer pourquoi les ricains écoutent David Guetta...

    Internet pousse les ventes de son frenchy

    En 2008, le marché musical français a connu une forte hausse à l’exportation. Au total, 63,8 millions d’unités ont été vendues dans le monde contre 47 millions l’année précédente. Cette augmentation est principalement due à la montée fulgurante des ventes digitales (des singles en majorité) qui se sont écoulées à 39 millions d’unités, soit +85% par rapport à 2007. Sur la même période, les ventes physiques, c’est-à-dire les supports longs (albums et compilations), ont chuté de 5% avec 24,8 millions d’unités achetées par les étrangers. Autrement dit, les consommateurs font leur choix: L’ère de l’album 15 titres avec 3 chansons qui valent le coup glisse doucement vers la sortie… On peut imaginer que seuls les albums de qualité seront susceptibles de sortir à l’avenir (ou en rêve).

    Les Etats-Unis, premier marché des ventes export en 2008

    Cette tendance constatée depuis plusieurs années s’est une fois de plus confirmée. «Les Etats-Unis sont incontestablement le premier marché pour les ventes françaises à l’export, affirme Sophie Mercier, directrice de Bureau Export. Ils représentent à eux seuls 25,7% des ventes, loin devant le Bénélux (11,8%), l’Allemagne (8,9%), le Royaume-Uni (8,3%) et le Japon (6,3%) ». L’explication vient sûrement du fait que les artistes en question chantent en anglais.

    Guetta, Sliimy, Phoenix…

    Entre David Guetta, 750.000 exemplaires vendus en quelques mois à l’étranger, et Phoenix, 300.000 exemplaires de leur dernier album, les Français parviennent à renouveler le rayon frenchy des states. Un peu poussièreux depuis le succès des Daft Punk. Quant à la qualité, le niveau oscille entre artistes qu’on assume et d’autres un peu moins… Sliimy, sortira d’ailleurs son prochain album « Paint your face » dans une quinzaine de pays. Yaël Naïm affiche également de bons scores avec plus de 300.000 exemplaires. De son côté, Caravan Palace va se lancer dans l’aventure internationale avec une tournée programmée aux Etats-Unis cette année. Les royalties devraient aider les majors à survivre encore quelques mois face aux méchants pirates.

    +85% par rapport à 2007

    Les Etats-Unis représentent à eux seuls 25,7% des ventes

    Les royalties devraient aider les majors à survivre encore quelques mois

    Source:François Bonnard | StreetPress

    Cet article est à prix libre. Pour continuer la lecture, vous pouvez faire un don.

    StreetPress est un média indépendant qui repose sur les dons de ses lecteurs et lectrices. Pour bien finir l’année, aidez-nous à atteindre les 100 000 euros avant le 11 décembre. En savoir plus →

    Après déduction fiscale, un don de 30€ vous reviendra à 10€.

    Soutenir Streetpress Je fais un don
    mode payements
    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soient ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER