En ce moment

    10/05/2011

    Le bébé Bruni-Sarkozy, Charles Pasqua et des islamistes à Paris … Le Morning Refresher

    Par Mathieu Molard

    L'actu du mardi 10 mai.

    b>A retenir :

    font color=“red”>Islamistes à Paris: Tôt ce matin six membres présumés « des milieux islamistes » ont été interpellés en région parisienne. Djihadiste, c’est pas vraiment un métier porteur en ce moment… Pour plus de précisions c’est ici.

    b>A suivre :

    font color=“red”>Affaire Tapie: Le procureur général de la Cour de cassation demande l’ouverture d’une enquête sur la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, pour abus d’autorité dans l’arbitrage en faveur de Bernard Tapie. Pour plus de précisions c’est ici.

    b>Pour briller devant la machine à café :

    font color=“red”>Le curé de Carla: Carla attend elle un mini, mini (le premier n’étant déjà pas très grand) Sarkozy ? Le Parisien est allé poser la question à son curé. Celui-ci se déclare « dispo, si un nouvel enfant arrive à l’Elysée ». Il ne confirme pas vraiment mais précise que « depuis trois ans, elle aimerait avoir un bébé »

    b>A zapper :

    font color=“red”>Charles Pasqua: L’ancien ministre de l’intérieur tire à vue. Relaxé dans l’affaire de l’Angolagate, il promet de porter plainte contre à peu près tout le monde. En vrac, Dominique de Villepin, Alain Juppé, Charles Millon, Hervé de Charrette, les juges Courroye et Parlos et pour finir l’Etat. On ne s’attaque pas impunément à Don Pasqua. Pour plus de précisions, c’est ici.

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpress

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER