En ce moment

    18/06/2010

    La porte-parole de Dominique de Villepin répond à StreetPress

    Dominique de Villepin quittera-il l'UMP pour avoir le soutien de Nicolas Dupont-Aignan ?

    Par Marine Selles

    De Villepin annoncera demain le lancement officiel de son nouveau parti. Nicolas Dupont-Aignan a exprimé publiquement le souhait de s'en rapprocher à la condition que de Villepin quitte l'UMP. Alors Villepin quittera-il l'UMP pour Dupont-Aignan?

    font color=“red”>1. Les faits:

    Samedi 19 juin, à 14h, Dominique de Villepin lancera officiellement son parti politique, dans la lignée du Club Villepin lors d’une conférence de presse à la halle Freyssinet dans le 13ème arrondissement de Paris.

    Nicolas Dupont-Aignan, député-fondateur du parti Debout la République a approuvé la « démarche gaullienne » de Dominique de Villepin et a confié à l’AFP être favorable à un rapprochement de son parti avec celui de l’auteur du Cri de la gargouille . Il se dit même prêt à soutenir sa candidature aux présidentielles avec toutefois une réserve: « il ne pourrait y avoir de rapprochement entre nous que si Dominique de Villepin coupe les amarres avec l’UMP. » Dupont-Aignan a ajouté qu’il « n’(avait) pas rompu avec l’UMP pour (se) retrouver directement dans un parti associé. »

    font color=“red”>2. La question de StreetPress:

    Dominique de Villepin quittera-il l’UMP pour Nicolas Dupont-Aignan ?

    font color=“red”>3. La réponse du staff de Villepin:

    Jointe au téléphone par StreetPress, Chantal Bocquet, porte-parole de Dominique de Villepin explique que « M. de Villepin ne compte pas quitter l’UMP, et qu’il s’est déjà exprimé sur ce sujet. » « Il n’est d’ailleurs surement pas question de parler de rassemblement pour l’instant, que ce soit avec M. Dupont-Aignan ou qui que ce soit. C’est bien trop prématuré. », ajoute t-elle. « De toute façon, il faudrait qu’ils se voient, qu’ils en discutent. » Elle insiste: « pour l’heure, Dominique ne compte sur aucun rassemblement. » C’est ce qu’on appelle se prendre un râteau.

    Source: Marine Selles | StreetPress

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER