En ce moment

    27 / 07 / 2010

    Cauet, Demorand, Cohen: Le mercato-radio de l'été

    Par Marine Selles

    Comme pour le foot, chaque été c'est le mercato des animateurs radios: Les grosses équipes s'échangent leur meilleurs animateurs pour remporter la course à l'audimat. Récapitulatif des plus gros transferts.

    font color=“red”>Les transferts:

    Dans un contexte de crise, c’est à se demander sur les grandes radios ne se retrouvent pas à sec : France Inter a ‘échangé’ Nicolas Demorand contre Patrick Cohen à Europe 1. Enfin échangé… c’est en réalité Nicolas Demorand qui a claqué la porte de France Inter s’attirant les foudres de la Société des Journalistes de Radio France (SDJ) qui se dit « choqué par la méthode » d’un homme qui « trahit le camp qui l’a fait roi. »

    font color=“red”>Les virés:

    Stéphane Guillon et Didier Porte ont été remerciés de France Inter, la radio publique. Si les deux « trublions » ne seront, a priori, pas à la radio en septembre, ils n’ont pas perdu leur temps pour autant : Guillon, qui garde sa chronique dans l’émission Salut les Terriens de Canal+, bosse sur un nouveau livre : ‘On m’a demandé de vous virer’. Et Porte, qui s’engage avec Mediapart et Arrêt sur Images, suit son compagnon de galère et signe aux éditions First ‘Insupportable, chronique d’un licenciement mérité’ en librairie le 2 septembre.

    font color=“red”>Les égarés:

    Il semblerait que certains de nos animateurs se soient perdus en cours de route : Patrick Sébastien, remercié de RTL n’a pas d’actualité apparente. Tout comme les deux tres joyeux animateurs du morning de RFM : Stefan Caza et Laurent Petitguillaume.

    font color=“red”>Les repêchés:

    Bien que Pierre Ménès quitte RTL pour un contrat exclusif chez Canal+, il semblerait que ce soit la radio qui gagne la manche cette année. Ainsi RTL récupère Flavie Flament à TF1 pour une émission l’après-midi, et NRJ, toujours à TF1, repêche Sébastien Cauet pour sur sa tranche horaire de 21h-00h.

    Source: Marine Selles | StreetPress

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit.

    Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société.

    Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, devenez supporter de StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER