En ce moment

    19/03/2013

    Besoin d'un conseil pour choisir ?

    Sorties ciné : Les 3 films dont vous entendrez parler cette semaine

    Par Seghir Lazri

    Cette semaine au cinoche, faut-il aller voir le très girly Les coquillettes ou plutôt le thriller chinois Mystery ? Un choix cornélien… sauf si vous gardez un mauvais souvenir de votre passage en Lettres à la Sorbonne-Nouvelle.

    Le film le plus nanar des années 1990 : La chute de la Maison Blanche

    Le pitch : Le président américain est pris en otage par une bande de terroristes… nord-coréens ! Ça change.

    Le réalisateur : Antoine Fuqua, qui peut faire du bon (Training Day) comme du mauvais (les larmes du soleil). Avec ce huit clos à la Maison Blanche où il dirige Gerard Butler, Fuqua fait plus dans le nanar façon le Piège, chef-d’œuvre avec Steven Seagal que dans le blockbuster faussement intello ( mais néanmoins excellent ) Primary Colors.

    Le bon conseil: Attendez de le télécharger. Mais via les plates-formes légales hein, comme iTunes ou Canal Play… Bon téléchargement

    Le film le plus junk food : Les coquillettes

    Le pitch : Une bande copines qui se balade dans un festival pour «pécho».

    La réal : Sophie Letourneur, réalisatrice du déjà culte Ma vie au ranch, l’histoire d’une coloc de jeunes filles, type étudiante en littérature à Paris 3 Sorbonne-Nouvelle qui habitent un appart rive gauche, avec des vies des plus palpitante. Dans cette opus, les filles ont un peu grandi : elles ne sont plus étudiantes, habitent sans doute l’est parisien, et semblent toujours avoir des vies palpitantes.

    Le bon conseil : allez manger de vraies coquillettes avec une sauce qui leur donnera un peu de goût.

    Le film le plus festival des cinémas d’Asie de Vesoul : Mystery

    Le pitch : Une jeune femme est renversée par une voiture, peu de temps après avoir appris que son mari menait une double vie. Du coup l’inspecteur, se refuse à croire au simple accident.

    Le réal : Tout porte à miser sur le talent du cinéaste chinois Lou Ye, qui par le passé avec Nuit d’ivresse printanière et La jeune chinoise, a montré un grand sens de la subtilité dans la mise en scène. Bon, il y a le désastre de Love and bruises, avec Tahar Rahim, mais David Lynch a bien réalisé Dune… Même les meilleurs font des bêtises.

    Le conseil : Dans la veine des grands thrillers venus d’Asie. Allez-y !

    Le film bonus : La ressortie de Il grido d’Antonioni

    Un film remarquable du triple Ballon d’Or (Ours d’Or, Lion d’Or, Palme d’Or) Michelangelo Antiononi, qui livre un regard délicat sur la détresse sentimentale des ouvriers…

    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soit ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER