En ce moment

    21/07/2010

    Des vols sur Air France

    Par Marine Selles

    Une hôtesse de l'air de 47 ans a été mise en examen pour vol sur ses passagers. L'employée d'Air France opérait sur les vols longs courrier entre la France et l'Asie depuis plus d'un an.

    font color=“red”>Qui: Lucie R., 47 ans, hôtesse de l’air pour Air France.

    font color=“red”>Où: Dans les airs, entre Tokyo et Paris

    font color=“red”>Quand: Depuis mars 2009

    font color=“red”>Quoi: Lucie R., employée d’Air France n’a pas du bien comprendre l’intitulé de son contrat. Du coup, lorsqu’elle a lu qu’elle volerait dans les avions d’Air France, elle a pris la consigne au mot. Au total, l’hôtesse de l’air est accusée d’avoir volé des passagers de classe affaires sur 142 vols. Mise en examen pour 26 affaires révélées, l’accusée a avoué les faits. En même temps, entre les chéquiers, les cartes de crédits et les différentes devises retrouvées chez elles, sans compter les bijoux récupérés au Crédit Municipal de Rouen à son nom, difficile de nier l’évidence.

    Rappelons que 2.368 « vols simples contre des particuliers » ont été recensés en 2008 par l’Observatoire nationale de la délinquance et des réponses pénales, sur le seul aéroport de Roissy.

    Source: Marine Selles | StreetPress d’après l’Express

    Cet article est à prix libre. Pour continuer la lecture, vous pouvez faire un don.

    StreetPress est un média indépendant qui repose sur les dons de ses lecteurs et lectrices. Pour bien finir l’année, aidez-nous à atteindre les 100 000 euros avant le 11 décembre. En savoir plus →

    Après déduction fiscale, un don de 30€ vous reviendra à 10€.

    Soutenir Streetpress Je fais un don
    mode payements
    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soient ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER