En ce moment

    22/06/2013

    La StreetSchool fait son dossier Mort à Paris

    Dead or Alive Paris…

    Par Street School

    A l'occasion d'un week-end, les étudiants de la StreetSchool lancent leur webzine consacré au Paris de la mort. Au programme, couloir de la mort, catacombes et tapettes à souris.

    Armés de leur plume, ils ont bravé tous les défis pour vous proposer de flirter avec l’au-delà. Prêts à donner leur vie pour vous parler de la mort, ils ont communiqué avec des revenants, se sont roulés dans les os la nuit, ont enterré des animaux, sont partis exterminer les nuisibles et ont même approché le couloir de la mort américain…

    Des articles mortels à retrouver sur leur blog : Dead Or Alive Paris !

    Urban formation La Street School, c’est avant tout un laboratoire de transmission du journalisme qui prouve qu’on peut se former avec zéro euro et zéro réseau. C’est aussi une formation intensive en mode boot camp sur 15 semaines. Télé, radio, médias numériques, tout y passe grâce à des intervenants de renom et l’équipe de choc de Street Press évidemment. Au programme, pas de répit pour les élèves : de l’urbain, du terrain et surtout des publications et des participations dans des médias comme Le Figaro Etudiant, Métro, Radio Campus et Street Press, bien sûr !

    Le voyage commence à peine, aller simple pour la mort.

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER