En ce moment

    28/10/2010

    Ben Laden, des pédophiles pardonnés et Céline Dion aux anges... le Morning Refresher 

    Par Leïla Yaker

    Contrairement aux retraites, il faut que Ben Laden menace la France pour que le gouvernement recule...

    A retenir :

    font color=“red”> Afghanistan : Le ministre de la défense Hervé Morin a “annoncé”: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/10/28/97001-20101028FILWWW00404-afghanistan-premiers-retraits-en-2011.php  le début du retrait des forces françaises d’Afghanistan dès 2011. Il a par ailleurs souligné que cela n’avait rien à voir avec le présumé message d’Oussama Ben Laden sur la chaîne al-Jazira, menaçant la France en cas de non retrait.

    A suivre :

    font color=“red”>Haïti : Le pays souffre depuis quelques jours d’une forte épidémie de choléra qui a fait près de 300 morts pour l’instant. Mais d’après l’OMS le pire serait à venir. La population, très inquiète et prise de panique, a attaqué hier un centre de traitement de MSF. Pour plus de précisions c’est ici

    Pour briller devant la machine à café :

    font color=“red”>Pédophilie : “Le chef de l’Église belge est grave. Après avoir affirmé que le sida était “une sorte de justice immanente”, que le préservatif n’était pas efficace, maintenant il veut une clémence juridique pour les vieux prêtres pédophiles ! Selon lui, cela reviendrait plus à se venger qu’autre chose et même les victimes ne voudraient sûrement pas ça… Attends je t’envoie le lien de l’article du monde.fr. C’est juste hallucinant!”

    A zapper :

    font color=“red”> Céline Dion : C’est bon on respire… Après sa fausse couche, Céline Dion est a nouveau maman de jumeaux. Elle et son mari René sont aux anges ! Pour plus de précisions c’est ici

    Source: Leila Yaker

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpres

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER