En ce moment

    03 / 11 / 2010

    Toujours pas de haut débit au Sénat

    Le senateur en charge de « la neutralité d'Internet » sait-il surfer sur le web ?

    Par Maud Mazaniello

    Le sénateur Pierre Hérisson présidait mardi 26 octobre la table ronde sur la neutralité du net. Bilan: «l'accès équitable à la Toile pour tous» devrait surtout s'appliquer aux sénateurs perdus devant les pop-up et updates.

    Mardi 26 octobre, les sénateurs se donnaient rendez-vous au Palais Bourbon pour « chater » web 2.0 à l’occasion d’une table ronde sur la neutralité du net. Le sénateur UMP et chef du groupe d’études Postes et télécommunications Pierre Hérisson présidait les débats. Au programme: proposer des idées pour favoriser l’accès équitable au web pour différentes sources de contenu.

    Intercepté avant le début de la commission, l’expert-sénateur Pierre Hérisson a dû répondre à 3 énigmes télématiques histoire de montrer que les sénateurs sont eux aussi entrés dans le XXIème siècle.

    1Comment éradiquer les pop-up ?

    Rappel : un pop-up est une fenêtre surgissante qui s’affiche sans avoir été sollicitée par l’utilisateur

    Une masterclass de langue de bois. Pierre Hérisson a peut-être confondu les pop-up avec l’amendement 5b de la réforme des retraites : « Il est urgent de faire quelque chose. Néanmoins le législateur pourrait-il seul répondre à ce problème ? » À l’en croire, les sénateurs sont tellement à l’abri des pop-up qu’ils ne savent pas de quoi il s’agit :

    « Restera tout le système hertzien j’allais dire mondialisé… Là je ne sais pas très bien ce qu’on va pouvoir faire … » à propos des pop-up.

    2Est-ce que trop d’update tue l’update ?

    Rappel : une update, c’est une mise à jour d’un logiciel

    « Surement … Oui, oui sûrement » : Pierre Hérisson a peut-être besoin d’updater son Minitel… Heureusement il y a certaines choses qui ne changent pas :

    « C’est un principe général dans la vie ! Trop de paix finit par tuer la paix ! »

    3Que peut faire l’industrie du cinéma face aux sites tels que YouPorn ?

    Rappel : YouPorn, c’est ton site préféré après StreetPress

    Les sénateurs ne se servent pas d’Internet, même pas pour voir Sasha Grey ou Taylor Rain dans leurs acrobaties. Pierre Hérisson a malgré tout réussi à s’accrocher aux branches de manière assez classe en abordant l’épineux problème du monopole. Il s’en tire avec une réponse pour le moins couillue.

    Source: Maud Mazaniello et Jacques Torrance | StreetPress

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress