En ce moment

    03 / 11 / 2010

    Toujours pas de haut débit au Sénat

    Le senateur en charge de « la neutralité d'Internet » sait-il surfer sur le web ?

    Par Maud Mazaniello

    Le sénateur Pierre Hérisson présidait mardi 26 octobre la table ronde sur la neutralité du net. Bilan: «l'accès équitable à la Toile pour tous» devrait surtout s'appliquer aux sénateurs perdus devant les pop-up et updates.

    Mardi 26 octobre, les sénateurs se donnaient rendez-vous au Palais Bourbon pour « chater » web 2.0 à l’occasion d’une table ronde sur la neutralité du net. Le sénateur UMP et chef du groupe d’études Postes et télécommunications Pierre Hérisson présidait les débats. Au programme: proposer des idées pour favoriser l’accès équitable au web pour différentes sources de contenu.

    Intercepté avant le début de la commission, l’expert-sénateur Pierre Hérisson a dû répondre à 3 énigmes télématiques histoire de montrer que les sénateurs sont eux aussi entrés dans le XXIème siècle.

    1Comment éradiquer les pop-up ?

    Rappel : un pop-up est une fenêtre surgissante qui s’affiche sans avoir été sollicitée par l’utilisateur

    Une masterclass de langue de bois. Pierre Hérisson a peut-être confondu les pop-up avec l’amendement 5b de la réforme des retraites : « Il est urgent de faire quelque chose. Néanmoins le législateur pourrait-il seul répondre à ce problème ? » À l’en croire, les sénateurs sont tellement à l’abri des pop-up qu’ils ne savent pas de quoi il s’agit :

    « Restera tout le système hertzien j’allais dire mondialisé… Là je ne sais pas très bien ce qu’on va pouvoir faire … » à propos des pop-up.

    2Est-ce que trop d’update tue l’update ?

    Rappel : une update, c’est une mise à jour d’un logiciel

    « Surement … Oui, oui sûrement » : Pierre Hérisson a peut-être besoin d’updater son Minitel… Heureusement il y a certaines choses qui ne changent pas :

    « C’est un principe général dans la vie ! Trop de paix finit par tuer la paix ! »

    3Que peut faire l’industrie du cinéma face aux sites tels que YouPorn ?

    Rappel : YouPorn, c’est ton site préféré après StreetPress

    Les sénateurs ne se servent pas d’Internet, même pas pour voir Sasha Grey ou Taylor Rain dans leurs acrobaties. Pierre Hérisson a malgré tout réussi à s’accrocher aux branches de manière assez classe en abordant l’épineux problème du monopole. Il s’en tire avec une réponse pour le moins couillue.

    Source: Maud Mazaniello et Jacques Torrance | StreetPress

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER