En ce moment

    26/11/2010

    Travolta, la guerre des gangs à Rio et des prêtres orthodoxes... le Morning Refresher

    Par Leïla Yaker

    L'actu de la journée du 26 novembre

    A retenir :

    font color=“red”> Brésil: La police de Rio, appuyée par des forces militaire, a récupéré la favelas de Vila Cruzeiro aux mains des trafiquants de drogue après 5 jours d’opération, faisant près de 30 morts.. Près de 200 narcos ont fui dans la favelas voisine. Pour plus de précisions c’est ici 

    A suivre :

    font color=“red”> Haïti : Les casques bleus pourraient bientôt quitter l’île si les élections et la passation de pouvoir se passent bien. De nombreux haïtiens sont favorables à ce départ: les soldats accusés d’avoir apporté le choléra sont très mal perçus. Pour plus de précisions c’est ici 

    Pour briller devant la machine à café :

    font color=“red”> Russie : “Tu sais qu’à Leningrad, les huissiers ont essayé une new méthode pour faire payer les pensions alimentaires par des pères de famille divorcés. Ils coopèrent avec des prêtres orthodoxes ! En gros le prêtre fait une grosse leçon  de morale…il parait que ça marche ! A propos comment va ton ex-femme ?“ 

    A zapper :  

    font color=“red”> John Travolta: L’acteur et sa femme de 48 ans viennent d’avoir un bébé. L’accouchement s’est fait selon les principes de la scientologie. Pour plus de précisions c’est ici

    Pour continuer le combat contre l’extrême droite, on a besoin de vous

    Face au péril, nous nous sommes levés. Entre le soir de la dissolution et le second tour des législatives, StreetPress a publié plus de 60 enquêtes. Nos révélations ont été reprises par la quasi-totalité des médias français et notre travail cité dans plusieurs grands journaux étrangers. Nous avons aussi été à l’initiative des deux grands rassemblements contre l’extrême droite, réunissant plus de 90.000 personnes sur la place de la République.

    StreetPress, parce qu'il est rigoureux dans son travail et sur de ses valeurs, est un média utile. D’autres batailles nous attendent. Car le 7 juillet n’a pas été une victoire, simplement un sursis. Marine Le Pen et ses 142 députés préparent déjà le coup d’après. Nous aussi nous devons construire l’avenir.

    Nous avons besoin de renforcer StreetPress et garantir son indépendance. Faites aujourd’hui un don mensuel, même modeste. Grâce à ces dons récurrents, nous pouvons nous projeter. C’est la condition pour avoir un impact démultiplié dans les mois à venir.

    Ni l’adversité, ni les menaces ne nous feront reculer. Nous avons besoin de votre soutien pour avancer, anticiper, et nous préparer aux batailles à venir.

    Je fais un don mensuel à StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER