En ce moment

    03/12/2010

    Rachida Dati, Alassane Ouattara et Eric Cantona … Le Morning Refresher

    Par Leïla Yaker

    L'actu du vendredi 3 décembre.

    A retenir :

    font color=“red”> Côte d’Ivoire: Les élections en Côte d’Ivoire ne veulent pas prendre fin. La victoire d’Alassane Ouattara ne serait pas valable vu le temps mis pour statuer sur les résultats. Le pays est dans le flou. Pour plus de précisions c’est ici

    A suivre : 

    font color=“red”> Incendie: Au Nord d’Israël, près du mont d’Haïfa, un incendie d’une violence inouï a fait hier soir 41 morts. Les flammes n’ayant pas encore été maîtrisées, les autorités israéliennes ont sollicité l’aide internationale. La Turquie malgré la crise diplomatique y a répondu en premier. Pour plus de précisions c’est ici 

    Pour briller devant la machine à café :  

    font color=“red”>Éric Cantona: “Tu fais un truc le 7 Décembre ? Éric Cantona organise un “bank run”, l’idée est de se faire entendre en vidant ses comptes en banque, la finance étant à la base de notre système. Y a déjà 30.000 personnes inscrits sur Facebook pour le faire. Non mais attends, il y a eu des déclarations des autorités, des directeurs de banque et tout… Je t’envoie le lien “ 

    A zapper :

    font color=“red”> Rumeur: Rachida Dati va porter plainte contre le chanteur Benjamin Biolay pour diffamation. Ce dernier avait déclaré au Nouvel Obs que la maire du VIIème était à l’origine de la rumeur de sa liaison avec Carla Bruni-Sarkozy. Pour plus de précisions, c’est ici

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER