Manoukian, Vallaud-Belkacem et Bouzar… le casting WTF de la Franc-Maçonnerie

Manoukian, Vallaud-Belkacem et Bouzar… le casting WTF de la Franc-Maçonnerie

La confrérie organise un colloque à destination des jeunes

Illuminatis | Contre enquête | par | 15 Mars 2016

Manoukian, Vallaud-Belkacem et Bouzar… le casting WTF de la Franc-Maçonnerie

Une ministre, une vedette de la télé et d’éminents francs-maçons… Samedi 2 avril, la Grande Loge de France met les bouchées doubles pour son colloque à destination de la jeunesse. Attention, ceci n’est pas un complot !

Montage paint et casting WTF, l’affiche de l’événement pique les yeux. Elle annonce un meeting de la franc-maçonnerie pour séduire la jeunesse. Samedi 2 avril, la Grande Loge de France (GLDF) organise au Palais Brongniart un colloque intitulé « La jeunesse à la rencontre de la Franc-Maçonnerie ».

L’affiche du colloque

12821397_1720781021473101_8317843329075246750_n.png

A la Bourse de Paris, Philippe Charuel, le Grand Maître de la GLDF, doit tenir conférence devant 600 jeunes. A ses côtés, des invités prestigieux comme la ministre Najat Vallaud-Belkacem ou Dounia Bouzar, l’anthropologue de l’Islam, spécialiste de la déradicalisation. Mais aussi André Manoukian, jury de la Nouvelle Star sur M6 !

Contre les théories conspi

Le colloque sera l’occasion d’apporter des contre-arguments aux théories conspirationnistes sur la Franc-Maçonnerie. « Loin des idées bizarres et fausses que l’on trouve parfois sur les réseaux sociaux, des franc-maçonnes et des francs-maçons dialogueront directement avec les jeunes. Sans tabou et en toute liberté », promet le communiqué de la Grand Loge de France. Pour ce faire, plusieurs responsables francs-maçons comme Marie-Thérèse Besson, Robert de Rosa ou Alain Graesel se chargeront de mettre les choses au clair.

Joint par StreetPress, André Manoukian remarque, lui, que sitôt annoncé, le colloque était repris « partout par les conspis ». « En ce moment ça délire grave sur les réseaux sociaux », s’inquiète le compositeur qui estime qu’il est temps pour « la Franc-Maçonnerie de sortir du bois ». En clair : communiquer. Il rappelle le rôle qu’on eut les loges dans la promulgation de lois progressistes, comme l’abolition de la peine de mort ou le droit à l’avortement. Et de prendre en exemple les États-Unis où « les francs-maçons défilent dans la rue ».

Bonjour les jeunes !

André Manoukian, franc-maçon ? « Non, non, je ne le suis pas », corrige-t-il. Le pianiste remonte le fil de l’histoire : assis à la même table que Philippe Charuel à un dîner caritatif, ce dernier l’a invité à son évènement. Et voilà Manoukian désormais en charge d’animer une table ronde intitulée « Aimer aujourd’hui ? Passion, Curiosité ? » ! « L’idée c’est de dire : “bougez-vous les gars !” C’est une maladie française de voir le verre à moitié vide », décrypte le compositeur.

Pour illustrer l’événement, une photo met en scène un groupe de jeunes, de toutes les origines ethniques, assortie du hashtag « #MonAvenir ». Manoukian explique :

« Depuis qu’ils sont gosses, on leur dit qu’ils n’auront pas de boulot. Alors qu’il y a des choses qui se passent et un outil merveilleux : Internet où les mômes peuvent créer des projets ! »

Premier couac

Les choses avaient plutôt mal commencé pour la Grande Loge De France qui avait annoncé, dans un premier communiqué, que l’événement était organisé sous « le haut-patronage du ministère de l’Education Nationale ». « On a découvert ça sur Internet. Nous ne leur avions rien donné du tout ! », regrette-t-on au cabinet de la ministre. Depuis, la mention a été enlevée. L’équipe de Najat Vallaud-Belkacem confirme néanmoins que cette dernière promulguera bien un discours lors du colloque.

Sollicités à de nombreuses reprises, la Grand Loge de France n’a pas donné suite à nos demandes d’interview.

La photo de couverture est un montage réalisé par nos soins.


L'actu